Saint-Guyomard. Noces bretonnes: l’émotion de Robert Emeraud

Il y avait de l’émotion dans la voix de Robert Emeraud, le maire de Saint-Guyomard qui a célébré, ce dimanche matin, les 49è noces bretonnes. Et pour cause, il a décidé de ne pas se représenter en mars prochain. C’était donc sa dernière célébration, certes fictive, mais du coup hautement symbolique. La cérémonie s’est déroulée sur la place de la mairie devant une foule très dense. C’est là que Nathalie Quatrevaux et Christophe Boyer se sont dit oui…pour rire bien sur. Et le discours du maire est toujours propice à une bonne rigolade…

Après la signature de l’acte de mariage, les époux d’un jour ont ouvert le bal aux accents de la musique traditionnelle bretonne. Le cortège s’est ensuite reformé pour rejoindre le « parc des princes » de Saint-Guyomard, c’est à dire le stade de foot où la fête se prolongeait cet après-midi. En soirée ce sera la fricassée renommée puis le bal et un grand feu d’artifice…


'Saint-Guyomard. Noces bretonnes: l’émotion de Robert Emeraud' a 1 commentaire

  1. 20 août 2019 @ 13 h 05 min BAIRTHY Raymond

    Très beau reportage et belles photos ! J’ai beaucoup d’émotion de voir se poursuivre une des premières noces bretonnes de la région si ce n’est la première. J’ai animé avec ma femme chanteuse et un batteur, les deux premières noces bretonnes dans le bourg sur le perron de l’ancienne boucherie, ceci gratuitement et la troisième année c’est mon meilleur élève Alain Legouestre qui l’a animée, aujourd’hui, depuis 2 ou 3ans c’est encore lui qui l’anime avec son orchestre les winders. Je m’appelle Raymond BAIRTHY et ma femme KATHERINE. Je souhaite que pour la 50 ème noce bretonne, on parle de nous et surtout de ma femme aujourd’hui décédée, qui a l’époque, à marqué les esprits par son talent.

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.