Accueil / Oust à Brocéliande / Malestroit. Pont du rock: l’armée des jeunes en pleine action

Oust à Brocéliande

Publié le 31 juillet 2018

Malestroit. Pont du rock: l’armée des jeunes en pleine action

Ils sont des dizaines, venus pour la plupart de la région élargie de Malestroit, qui chaque année participent à la réussite du festival du Pont du Rock. Ce ne sont pas les piliers historiques de ce grand rendez-vous musical du grand ouest. Non, eux, ils ont une quinzaine d’années, et constituent une véritable petite armée joyeuse, enthousiaste et plutôt efficace.

Ils sont tous associés au festival par un accord gagnant-gagnant Ils s’engagent à participer à la préparation du festival pendant cinq jours : trois jours avant et une journée après. Moyennant quoi ils reçoivent un tee shirt du festival et un pass week-end pour venir écouter les groupes. Cette année, une douzaine de ces jeunes intègrent le dispositif avec un statut un peu particulier. Ils sont encadrés par des animateurs de l’Oust à Brocéliande communauté (OBC) et eux doivent consacrer trois jours avant le festival et deux jours après aux opérations de montage et de démontage. Et ces derniers ont une mission supplémentaire. Vendredi, ils seront dans le public, toujours encadrés par leurs animateurs, mais samedi ils ne seront plus sous la tutelle de l’OBC. Par contre ils s’engagent à avoir une conduite exemplaire, à servir de modèle…Un sacré challenge.

Ce lundi, le groupe de l’OBC participe aux tous premiers préparatifs de ce qui deviendra le village des artistes. Peintures, aménagement intérieur… étaient au programme de la journée. Qu’ils soient pris en charge par l’OBC ou par le festival, tous ont un repère unique: Sabine. C’est elle qui accueille les 80 jeunes, dispatche les taches à accomplir, organise les activités de tout ce petit monde survitaminé. Un peu plus loin, Antoine, Louis, Alexis et Evan assemblent les bâches qui vont enclore le camping. « C’est le plus gros travail. Ca dure des jours... », confie Sabine. Et la fixation des bâches sur les barrières métalliques, ça demande un certain coup de main. Alors, pour acquérir le bon geste, le petit groupe a reçu les conseils éclairés de deux « anciens », Mehdi et Judi qui étaient déjà là l’an dernier et qui ont rempilé cette année…

La plupart de ces adolescents sont là parce que l’un d’entre eux a dans sa famille un proche qui a été ou qui est bénévole du festival du Pont du Rock. Mais pas seulement. « On accepte tous les jeunes à partir de 15 ans… », souligne Sabine. En chemin, deux jeunes s’arrêtent pour la saluer, tous sourires. « Ces deux là, sont des collégiens à qui j’ai conseillé de participer à cette opération…, glisse Sabine forte de l’expérience du milieu scolaire dans lequel elle travaille. Ce ne sont pas les seuls. Souvent ce sont des élèves qui sont à la limite de l’échec scolaire que je dirige vers le festival. On s’aperçoit que dans ce milieu, ils sont transformés, bien dans leur peau. Ils ont un véritable savoir-faire, notamment dans tout ce qui concerne les activités manuelles. De toute évidence pour eux c’est une véritable découverte… »

De tous ces groupes éparpillés dans ce qui n’est encore que le squelette du festival, jaillissent blagues et fous rires. Tous expriment leur satisfaction de contribuer à cet évènement. Alors, évidemment, c’est le tout début de l’aventure et il reste encore des centaines de mètres de bâches à étaler qu’il faudra aussi décrocher la semaine prochaine. « Ce qui est aussi très important c’est l’ambiance entre-copains qui règne entre eux et qui constitue un lien très fort... », analyse Sabine.

Mine de rien, c’est peut-être là que s’écrit une autre page de l’histoire du festival du Pont du Rock. Car, qui sait, ce sont peut-être ces jeunes qui assureront la relève et l’avenir du modèle quasi-unique que constitue le festival du Pont du Rock, au-delà des frontières du temps…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires