Accueil / Questembert Communauté / Rochefort-en-Terre / Rochefort-en-Terre. Les rumeurs courent et la commune est bloquée

Rochefort-en-Terre

Publié le 28 avril 2018

Rochefort-en-Terre. Les rumeurs courent et la commune est bloquée

Treize minutes, montre en main: c’est le temps qu’a duré le conseil municipal de vendredi matin à Rochefort-en-Terre. Huit borderaux étaient à l’ordre du jour, mais un seul a fait l’objet d’un vote : les comptes administratifs. Une fois de plus, ceux-ci ont été rejetés avec une forte majorité de neuf voix contre et trois pour. Le reste, avant et après ce vote aura été fait de reproches réciproques émanant de rumeurs. « J’entends les Rochefortais dire que les réunions du vendredi matin sont décidées par le préfet », demande Stéphane Gombeau. « Non, c’est moi qui choisit l’heure des conseils » réplique le maire, Jean-François Humeau. Autre rumeur, une réunion publique aurait été annoncée à la même heure, dans la même salle, que le conseil municipal programmé le 19 avril. « Qui a annoncé ça?», demande le maire. «Si je vous convoque pour un conseil ce n’est pas pour faire en même temps une réunion publique. » « Alors, comment se fait-il que des commerçants aient été invités ? », demande un conseiller. « Une partie de la population était là, elle voulait discuter », a répliqué le maire. « C’est ce qu’on appelle une réunion publique » lui ont répondu les conseillers d’opposition.

La légitimité du maire mise en cause

Serge Buchet a posé la question au maire de sa légitimité au vu de sa situation au conseil. « Dix conseillers sur douze  désavouent votre façon de diriger le conseil. N’y a-t-il pas là un signal fort, qui pourrait vous interroger sur votre légitimité à rester premier magistrat ? J’ai le souhait d’être inclus dans une équipe, avec à la tête une personne qui ne méprise pas son conseil, qu’il ne considère pas comme un troupeau de moutons, qui prend en compte ses avis et qui accepte les contradictions. »  Les choses n’avancent toujours pas à Rochefort-en-Terre, les sept conseillers d’opposition se sont levés et ont quitté la salle après avoir rejeté les  comptes administratifs.

Jean-François Humeau

1 commentaire "Rochefort-en-Terre. Les rumeurs courent et la commune est bloquée"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires