Accueil / Thématiques / Morbihan. François Goulard appelle la droite « à se rebâtir »

Thématiques

Publié le 18 juin 2017

Morbihan. François Goulard appelle la droite « à se rebâtir »

François Goulard, président du Conseil départemental du Morbihan veut tourner la page. Dans un  communiqué, il invite la droite « à se rebâtir » pour être « prête le moment venu »:

 » Je veux en premier lieu remercier tous nos candidats qui dans un contexte difficile ont défendu avec courage et convictions nos principes et nos valeurs.
Le résultat de ces élections est circonstanciel. La représentation parlementaire du Morbihan mêle des chevaux de retour du socialisme superficiellement recyclés à des personnages qui dans aucun domaine n’ont jamais fait la preuve de leurs capacités.
Le temps des désillusions viendra sans doute plus vite qu’on ne le pense. On peut sans risque augurer que le Gouvernement aura du mal à obtenir d’une majorité aussi disparate et hétéroclite des votes cohérents et favorables à des réformes positives pour notre pays.
Quant à la droite, elle entre dans une phase où elle va devoir se rebâtir. Elle doit identifier ses principes, les affirmer et les décliner dans son projet. Cinq ans passent vite. L’état de grâce encore plus. Le moment venu, elle devra être prête, ce qui suppose un considérable effort.
François Goulard »

2 commentaires "Morbihan. François Goulard appelle la droite « à se rebâtir »"

  1. Pas de circonstances atténuantes pour ces barons ancrés dans leurs certitudes et leurs querelles qui n’ont pas vu venir la nécessité d’un changement de mentalité même conduit avec des anciens politiciens.
    Continuez vos bisbilles entre le département,vannes agglo et vannes pour préserver votre pré carré et vous offrirez un boulevard à une nouvelle génération à l’esprit plus ouvert à l’intérêt général.

  2. Avec quel culot M Goulard se présente ou se laisse présenter comme Président du conseil départemental pour commenter l’échec de son camp.Des personnages qui n’ont jamais fait preuve de leurs capacités ,quel mépris pour des gens qui eux au moins ont su gagner des élections et ont eu le courage de se présenter .
    Vivement la fin des roitelets départementaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires