Rochefort-en-Terre. Le « shooting » du créateur de la robe de Miss Bretagne

 
Thom de Corbie est le créateur du costume que Miss Bretagne a porté lors de l’élection de Miss France face aux caméras de TF1. Une tenue qui a été désignée comme la plus belle de la soirée par le comité Miss France. Ce samedi, ce jeune créateur de mode était en « shooting » à Rochefort-en-Terre. C’est à dire qu’il réalisait une séance photo de sa nouvelle collection.
Et ce n’est pas tout à fait un hasard si Thom de Corbie a choisi Rochefort-en-Terre comme cadre de ces nouvelles créations. « Je travaillais pour des grands couturiers parisiens et puis je suis venu visiter Rochefort-en-Terre? Ca a été un coup de foudre immédiat…. », explique le créateur. Une véritable histoire d’amour qui a poussé Thom de Corbie à venir s’installer dans le Morbihan. C’est à Pluvigner qu’il a créé sa société de création en octobre 2016 spécialisée dans les robes de mariées. Et décidément, la Bretagne semble être une terre d’inspiration pour le jeune homme. Il a participé au concours de créateurs organisé par le comité Miss France et a été retenu pour créer le costume régional de Miss Bretagne qui a fait tant d’effets lors de la finale.
Passionné par les vêtements des personnages historiques il voue une véritable fascination aux dentelles et autres apparats qui enjolivaient les robes d’antan. Revisités par le talent de Thom de Corbie, ces tenues deviennent des robes pleines de charme et de légereté, modernes mais pimentées d’une petit note rétro qui constitue la signature du créateur… L’autre particularité de ses robes, c’est qu’elles sont modulables. « Je m’attache à démontrer que le sur-mesure peut-être accessible. Une robe de mariée représente un investissement mais celles-ci sont conçues pour pouvoir être réutilisées. Celle-ci par exemple est constituée de deux éléments distincts haut et bas qui pourront recomposer une autre tenue en étant associés à d’autres vêtements », détaille-t-il. Une trentaine d’heures de travail sont nécessaires pour réaliser les robes de mariées les plus simples mais dont les prix restent tout à fait compétitifs par rapport à ceux des marques spécialisées.
Thom de Corbie s’apprête à présenter quinze nouvelles robes dont une partie a été photographiée dans l’église de Rochefort-en-Terre par Laurent Merle, un auteur-photographe.
Pour aller plus loin :

'Rochefort-en-Terre. Le « shooting » du créateur de la robe de Miss Bretagne' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.