Accueil / Oust à Brocéliande / Sérent. Les jeunes de « Rail d’air » prennent leur envol

Oust à Brocéliande

Publié le 28 janvier 2017

Sérent. Les jeunes de « Rail d’air » prennent leur envol

« Rail d’air », ce sera donc le nom de la nouvelle association qui a été créée ce samedi matin à Sérent par des jeunes, âgés de moins de 17 ans. Un jeu de mots très élaboré qui associe le terme de « rider » (pratiquants de sports extrêmes), à « l’air » pour l’envie d’être dehors et à « rail » terme utilisé pour désigner un élément d’un skate-park. Cette création qui n’attend plus désormais que l’aboutissement des démarches administratives vient mettre un terme à un projet exemplaire dans son déroulement.

Tout a commencé au mois de juillet dernier lorsque les élus de Sérent sont allés à la rencontre de jeunes qui se retrouvaient au skatepark afin de les sensibiliser à l’intérêt de créer une association. Encore fallait-il que cette association puisse intégrer des jeunes mineurs. La solution est venu un mois plus tard avec la présentation aux jeunes des informations sur la « junior association ». Cette structure rattachée à la Ligue de l’enseignement permet aux jeunes de 11 à 15 ans de se constituer en association. « Il en existe une quinzaine sur le Morbihan qui ont des finalités différentes : sports, musique, humanitaire… », rappelle Cyril Bernard, le délégué départemental des Juniors Associations, salarié de la Ligue de l’enseignement. Il participait cesamedi matin à une réunion qui s’est déroulée à la mairie de Sérent entre le groupe de jeunes et des représentants de la mairie de Sérent, Céline Olivier, maire-adjointe chargée des affaires scolaires et Alain Piers, 2è adjoint. Car depuis leurs premiers contacts, les élus ont à nouveau rencontré les jeunes qui ont affirmé leur volonté de se structurer et surtout « d’être pris au sérieux ».

C’est d’ailleurs avec beaucoup de sérieux que le petit groupe a préparé sa rencontre avec en mains une bonne partie du dossier constitutif de la junior association qui va être désormais pris en mains par Cyril Bernard. La création de cette association va permettre aux jeunes de poursuivre leurs activités en bénéficiant de l’assistance de cette organisation nationale, notamment en ce qui concerne l’assurance. Et puis, en devenant association municipale ils auront droit à une subvention (leur demande sera examinée lors du prochain conseil). « Vous allez avoir accès aux salles municipales comme toute autre association. La municipalité est là pour impulser l’idée, pour vous apporter son aide si besoin, mais votre association peut fonctionner en toute indépendance », précise Céline Olivier.

Et cette évolution va donner la possibilité aux jeunes de concrétiser un de leurs rêves : créer un « contest », c’est à dire une rencontre de pratiquants de ces sports de glisse que sont le skate, le BMX ou bien encore la « trot », qui est leur spécialité. Une date est d’ores et déjà prévue pour cet évènement à la mi-avril. Les jeunes vont pouvoir désormais en commencer la préparation. « Ce qui est important pour nous, c’est de s’amuser, de passer un bon moment ensemble », précisent-ils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires