Accueil / Thématiques / Politique / Politique. Paul Molac milite pour « la revitalisation des centres bourgs »

Politique

Publié le 2 novembre 2016

Politique. Paul Molac milite pour « la revitalisation des centres bourgs »

Paul Molac est désormais l'interlocuteur privilégié entre la Région et le Pays
Paul Molac est désormais l’interlocuteur privilégié entre la Région et le Pays

Lors de la séance de questions au Gouvernement du mercredi 2 novembre, le député du Morbihan (apparenté Union démocratique bretonne) Paul Molac a interpellé le Gouvernement sur la question de la revitalisation des centres bourgs. C’est une question qui touche particulièrement le centre du Morbihan et qui fait d’ailleurs partie des priorités du Pays de Ploërmel. Et pourtant, on voit autour de nous ces petits commerces qui ferment ou qui ne trouvent pas repreneurs. Parce que tout simplement, derrière les discours politiques bien intentionnés, il y a une réalité : une clientèle bien trop clairsemée. Dans la réponse qu’elle a formulée à Paul Molac, la secrétaire d’Etat a promis le déblocage d’une enveloppe financière et la convocation d’Etats généraux. A suivre…

« Après avoir rappelé qu’aujourd’hui, un local commercial sur dix est inoccupé dans le centre des petites et moyennes villes, « voire 100% lorsqu’il s’agit de certaines communes rurales », le député a estimé « qu’avec la perte de ces commerces, c’est tout un lien social de proximité qui se rompt ».

Le constat est donc clair pour Paul Molac : « Nombreuses sont les communes n’ayant plus de commerces de proximité, même alimentaire, dans leur centre ».

Le député du Morbihan en a alors appelé à « un portage politique fort […] pour réussir un projet de revitalisation de centres bourgs et villes. Il est impératif que les acteurs du territoire aillent dans la même direction », tout en ajoutant « qu’il en va souvent de la préservation du patrimoine architectural et du paysage urbain ancien ».

Il a donc demandé au Gouvernement, « quels outils peuvent être mis en œuvre d’urgence pour enrayer cette désertification inquiétante des centres bourgs et villes. »

Martine Pinville, la secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire a dégagé trois priorités : mieux aider le commerce de proximité par les outils de planification et d’urbanisme à disposition des élus locaux, le déblocage d’une enveloppe d’un million d’euros pour favoriser les commerces de centre-ville et la réunion d’Etats généraux du développement du centre-ville prévue pour début 2017. »

Voir la vidéo de cette question posée par Paul Molac et la réponse de la secrétaire d’Etat diffusée sur notre Web Télé

4 commentaires "Politique. Paul Molac milite pour « la revitalisation des centres bourgs »"

  1. Je partage fortement la remarque de Paul
    Molac. Mais, la réponse de Martine Pinville s’appelle ‘du foutage de gueule’.
    Avec un million d’Euro divisé par le nombre de département fortement rural (estime à 50) on arrive à 20000 euros par département, soit quasiment rien ensuite si on divise par le nombre de commune … et parler d’états généraux à la veille d’une élection présidentielle, ca ne fait pas sérieux !
    Ce n’est aujourd’hui clairement pas la priorité du gouvernement !
    Mais , merci à Paul Molac de pousser et d’entretenir ce sujet majeur !

  2. Je confirme. Paul Molac est désormais apparenté PS et soutient le gouvernement. Fini l’UDB, les verts, et les promesses qui n’engagent que ceux qui les croient. Il s’était engagé pour un mandat unique mais il cumule maintenant avec un mandat de conseiller régional. Ses questions au gouvernement ne sont qu’un jeu de dupes destiné à ses potentiels futurs électeurs. Il faut arrêter d’être naïfs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires