Accueil / Questembert Communauté / Questembert. Réfugiés : le silence de la préfecture

Questembert Communauté

Publié le 27 septembre 2016

Questembert. Réfugiés : le silence de la préfecture

dsc_0173-1

C’était il y a un an presque jour pour jour lorsque la France et l’Europe avaient décidé d’accueillir des réfugiés. Ploërmel, mais aussi Questembert s’étaient portées candidates pour recevoir quelques familles. A Questembert, la municipalité avait réservé un logement pour recevoir une famille et lancé un appel aux dons pour améliorer les conditions d’accueil de cette famille. Des questembertois (es) ont donc apporté des vêtements, du mobilier…

Un an après où en est-on des réfugiés? C’est la question posée par Paul Paboeuf, lundi soir au conseil municipal. Marie-Annick Martin, le maire a indiqué que la ville avait utilisé cet appartement pour héberger quelques temps une jeune femme en situation de détresse. Mais de réfugiés, aucune trace. Et pourtant, le logement est toujours là. Marie-Annick Martin n’a pas caché son incompréhension et sa colère à l’égard de la préfecture qui selon elle reste muette (voir notre vidéo ci-dessous). Cela fera un sujet de discussion avec le nouveau préfet qui doit venir découvrir Questembert le 26 octobre prochain…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires