Accueil / Questembert Communauté / Questembert. Les enjeux de la fête du cheval

Questembert Communauté

Publié le 14 septembre 2016

Questembert. Les enjeux de la fête du cheval

fete-du-chevalLe projet voulu par la municipalité de Questembert de faire de la ville une cité équestre avance peu à peu. « Il repose, comme les 4 pattes d’un cheval, sur 4 projets », soulignait mardi soir Philipe Moulinas, maire-adjoint de Questembert lors d’une réunion de mise au point de la grande fête du cheval qui se déroulera ce week-end.

Le cheval territorial. C’est le cheval qui entre dans la vie quotidienne des habitants (ramassage des poubelles dans les rues étroites, arrosage, balayage…) mais qui est aussi un facteur de lien social pour les enfants ou les seniors.

Attractivité touristique. C’est le cheval qui devient un élément moteur du développement touristique et donc de l’économie locale. Pour cela, l’objectif est de développer un réseau de chemins de randonnée équestre, compatible aux les piétons, les vélos… Cela doit s’accompagner d’un élargissement de l’offre d’hébergements adaptés.

Un pôle équestre. Ce sera l’hippodrome « un lieu unique à Questembert pourv la qualité de ses installations et sa capacité à accueillir un public nombreux », souligne Philippe Moulinas.. Cet équipement ne doit pas se cantonner aux 4 courses hippiques par an, mais doit s’ouvrir progressivement à toutes les disciplines qui s’articule autour du cheval.

Une filière équine. La MFR (maison familiale et rurale) jouera un rôle prépondérant dans ce domaine, grâce aux formations concernant les métiers du cheval qu’elle dispense. La ville veut en partenariat avec la MFR faciliter l’émergence d’une véritable filière avec l’implantation de centres hippiques, d’éleveurs, entraineurs mais aussi de tous les corps de métiers liés aux soins du cheval.

Voila donc pour les quatre piliers du projet destiné à faire de Questembert une cité équestre. Un projet qui fera un galop d’essai ce week-end avec la fête du cheval qui devrait regrouper sur l’hippodrome tous les éléments qui viennent d’être énumérés ci-dessus.

LE PROGRAMME :

Samedi, c’est la randonnée:

L’arrivée des vans se fera par l’entrée Nord de l’hippodrome, route de Molac. Un espace sera réservé pour le parking des véhicules et permettra aux randonneurs qui le souhaitent d’organiser leur paddock. Chaque participant doit être couvert par une assurance responsabilité civile (adhésion Equiliberté, licence FFE ou assurance personnelle), se conformer au code de la route et être maître de ses allures, adapter celles-ci au terrain, en mettant pied à terre si nécessaire. Port de la bombe obligatoire. Le parcours est entièrement fléché et les traversées de routes départementales sécurisées par des panneaux.

Possibilité de dormir sur le site de l’hippodrome le samedi soir. Des bottes de foin seront à la disposition des cavaliers ainsi que des tonnes à eau. Prévoir votre seau.

Organisation: Mairie de Questembert cite-equestre@mairie-questembert.fr en collaboration avec Sandrine Chaussereau 06-72-09-52-24. Participation 5 € par cheval ou par attelage à l’ordre de l’OMS

Dimanche :

cheval

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires