Accueil / Oust à Brocéliande / Malestroit. Une soirée plutôt réussie à la Madeleine

Oust à Brocéliande

Publié le 21 août 2016

Malestroit. Une soirée plutôt réussie à la Madeleine

DSC_0054

La voix limpide, à la fois puissante et douce de Clarisse Lavanant, ont donné, l’espace d’une soirée, une nouvelle vie aux ruines de la chapelle de la Madeleine. La chanteuse, célèbre pour avoir tenu le premier rôle féminin de la comédie musicale « les dix commandements » est avant tout une bretonne, originaire de Morlaix, et viscéralement ancrée dans sa région natale dans laquelle elle multiplie les concerts. C’est à l’invitation de Michel Guégan, le maire du Val d’Oust qu’elle est venue à la Chapelle-Caro animer la pose des panneaux revendiquant une Bretagne à cinq départements. Un combat qu’elle soutient avec conviction puisqu’elle lui a consacré une chanson célèbre : « J’avais cinq enfants ». Depuis, Clarisse Lavanant revient régulièrement sur le secteur. L’an dernier elle était sur la Digue à Malestroit, il y a quelques jours, elle a chanté à l’église de Saint-Laurent-sur-Oust et samedi soir, elle donnait un concert avec ses musiciens à Malestroit dans le cadre de la soirée organisée par la municipalité et l’association de la Madeleine…

Cette soirée qui doit s’inscrire comme une date immuable du calendrier des festivités estivales de Malestroit, a créé quelques remous, lors du dernier conseil municipal, les élus de l’opposition dénonçant une manifestation mal préparée et coûteuse qui, selon eux aurait du être reportée. Le succès ou l’échec de la manifestation pouvait donc avoir des conséquences, notamment dans la vie politique municipale, le doute s’étant semble-t-il propagé. La date choisie n’était pas sans risque : samedi soir, se déroulait en effet la soirée d’ouverture de la fête des battages de Saint-Nicolas-du-Tertre qui draîne toujours des centaines de personnes et deux importantes soirées privées étaient également organisées à Malestroit. Que pouvait peser dans ces conditions la soirée de Malestroit? D’autant que la météo était devenue capricieuse ce samedi. La pluie a retardée l’installation technique et un petit vent frais balayait le site…

La scène ouverte, prévue à 18 heures, attirait peu de monde à la Madeleine et la crainte d’une défection massive planait. Mais peu à peu, alors que l’heure de début du concert de Clarisse Lavanant approchait, le public convergeait vers le site, en famille, entre amis, sièges pliables à la main pour finalement remplir le square et applaudir Clarisse Lavanant. Difficile d’évaluer avec précision la foule mais elle était importante à avoir répondu à cette nouvelle invitation. Suffisamment pour classer celle-ci dans la catégorie des succès, même si certains détails d’organisation devront être améliorés.

Et puis, pour mettre un point final à la soirée, Bretagne Pyro, la société de Ploërmel très connue a tiré un feu d’artifice à couper le souffle. Du travail de pro et là, pas de détail qui cloche. « Tout est prêt, il n’y a plus qu’à appuyer sur le bouton…. », explique Pierre Grenier, le responsable de l’entreprise pyrotechnique qui en est à son 3è feu d’artifice tiré à Malestroit depuis le mois de décembre. « Pas question de faire la même chose. A chaque fois on construit un scénario différent, adapté au lieu, au thème de la soirée, les spectateurs ne doivent pas voir deux fois le même spectacle », explique l’artificier…


DSC_0045

2 commentaires "Malestroit. Une soirée plutôt réussie à la Madeleine"

  1. Un peu plus de pub sur les radios Régionales (france bleu armorique par exemple ) la radio la plus écouté dans la région . une invitation d’un animateur …etc de cette radio ca coute rien et ça rapporte gros .il y a un manque de communication extérieur. quelques banderoles ca coûte pas cher ,à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires