Accueil / Vie Pratique / Morbihan. Le point sur la pêche des coquillages

Vie Pratique

Publié le 8 juillet 2016

Morbihan. Le point sur la pêche des coquillages

Les analyses effectuées par le laboratoire national de référence phytoplanctonique des coquillages du LER/MPL de La Trinité-sur-Mer ont révélé un taux de toxines lipophiles supérieur au seuil de sécurité réglementaire dans le secteur de la Petite Mer de Gâvres.

Le préfet du Morbihan a pris un arrêté de fermeture temporaire de la pêche pour tous les coquillages à l’exception des palourdes et des huîtres, le 7 juillet 2016, pour cette zone de la Petite Mer de Gâvres.

Les arrêtés pris précédemment restent en vigueur, à savoir :

– l’arrêté de fermeture temporaire de la pêche pour tous les coquillages, à l’exception des vernis, palourdes roses et praires, en provenance de la zone du large : Groix Nord, Belle-Ile Houat et Hoëdic ; la presqu’île de Quiberon ; le littoral damganais, la baie de Kervoyal et la côte de la Mine d’or (Le Maresclé).

En revanche, deux arrêtés de levée d’interdiction de la pêche pour tous les coquillages en provenance de la rivière de Pénerf et de l’embouchure et estuaire de la Vilaine ont été pris ce 7 juillet. Pour tout renseignement, contactez les services de la direction départementale des territoires et de la mer – délégation à la mer et au littoral (02 97 68 12 83). Toute l’information sur la mer et le littoral dans le Morbihan sur www.morbihan.gouv.fr

peche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires