Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Saint-Guyomard / CCVOL. Bon plan : de nouvelles aides pour améliorer votre logement

Saint-Guyomard

Publié le 5 juillet 2016

CCVOL. Bon plan : de nouvelles aides pour améliorer votre logement

DSC_1441

 

Depuis 2012, la CCVOL s’est engagée dans un programme d’amélioration de l’habitat, avec comme priorité la rénovation thermique des logements.
À ce jour, plus de 220 résidences principales ont bénéficié des aides de l’Anah, du Conseil départemental ou de la CCVOL pour réaliser des travaux permettant de réduire d’au moins 25 % leur consommation énergétique primaire. L’opération, prévue initialement pour la période 2012 – 2015, a été prolongée de deux ans et s’achèvera le 31 janvier 2017. Le sprint est donc lancé, dans un contexte favorable aux propriétaires de la CCVOL.

70 dossiers subventionables dès maintenant. Les mesures nationales, annoncées récemment pas la ministre du logement Emmanuelle Coste, portent le nombre de logements améliorés avec des aides financières de l’Anah directes de 50 000 à 70 000 en France en 2016 (programme Habiter Mieux).
Pour la CCVOL, cela représente 30 dossiers supplémentaires qui peuvent être financés. Compte tenu du nombre de dossiers validés en 2016, plus de 70 projets peuvent encore être subventionnés d’ici la fin de l’Opah.
En conséquence, la délégation locale de l’Anah a prévu d’élargir les aides publiques au public dit « modestes ». Ainsi, près de 7 ménages propriétaires occupants sur 10 pourraient bénéficier des aides de l’Anah, du conseil départemental et de la CCVOL.
Des aides financières plus importantes. À titre d’exemple, un couple avec un enfant, propriétaire et occupant un logement achevé il y a plus de 15 ans, dont le revenu fiscal de référence est inférieur ou égal à 32 260 € (avis d’imposition N-2 ou N-1) peut bénéficier des subventions, dès lors que le programme de travaux envisagé permet de réaliser 25 % de gain énergétique.
Ces mesures d’ouverture à un plus grand nombre de propriétaires s’accompagnent également d’une évolution positive des conditions de financement.
Ainsi, pour 20 000 € de travaux éligibles, les aides peuvent représenter de 38 % à 73 % selon les ressources des foyers. Et jusque 80 % du montant TTC des travaux en cas de financement complémentaire des caisses de retraite.
La démarche est entièrement gratuite pour le propriétaire, les missions de conseils, de diagnostic, de montage et de versement des aides étant financés par la CCVOL

Les artisans se mobilisent. Une mobilisation de l’ensemble des artisans locaux partenaires de l’opération pour le sprint final.
Les 30 artisans locaux partenaires de l’opération seront conviés à une réunion le 7 juillet, afin de les informer des dernières évolutions règlementaires et des évènements à venir d’ici la fin de l’opération et préparer le prochain forum habitat qui aura lieu le jeudi 8 septembre, sur la place du marché.
Prenez contacts dès maintenant pour des travaux avant l’hiver

Afin de pouvoir envisager dès à présent d’entreprendre les travaux cet hiver, pour tout renseignement, vous pouvez contacter :
-SOLiHA Morbihan tous les jours de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h00 (16h00 le vendredi) au 02 97 40 96 96,
-Le service Habitat de la CCVOL  au 02 97 75 08 40

 

 

Saint-Guyomard : 37% de fioul en moins

Voici un exemple concrêt d’un dossier subventionné en 2014. Les propriétaires de Saint-Guyomard, souhaitaient réduire le besoin en chauffage de leur maison. Leur choix s’est donc porté sur des travaux d’isolation de la toiture et des murs par l’extérieur. Un soin particulier a été porté sur l’étanchéité à l’air, afin de maitriser les flux d’air déperditifs.
Après échanges entre l’entrepreneur local et les propriétaires, ces derniers ont monté un dossier auprès de SOLiHA Morbihan, opérateur retenu par la CCVOL pour mener l’opération d’amélioration de l’habitat.
L’étude administrative confirmant que la demande était recevable, un thermicien s’est déplacé au domicile des propriétaires afin de réaliser une évaluation énergétique du logement et de calculer le gain après travaux. La consommation énergétique diminuant de plus de 25 %, le dossier devenait donc éligible.
L’entreprise Emeraud a transmis des devis conformes aux critères du crédit d’impôt. Dès réception, le plan de financement a été élaboré et communiqué aux propriétaires, qui ont donné leur accord pour le dépôt du dossier.

En comparant les factures avant / après travaux, la consommation de fioul en litre a diminué de 37 % (une partie de la consommation restante correspond à la production d’eau chaude). L’impact des travaux sur la consommation en bois est plus difficilement identifiable, le bois n’étant pas acheté.
Ce sont quelques heures de chauffage ainsi économisées chaque jour, tout en ressentant un meilleur confort dans le logement.

20140116_114532 20140128_170440 20140116_114546

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires