Accueil / Ploërmel Communauté / Ploërmel. Projet hôtelier : le doute?

Ploërmel Communauté

Publié le 29 juin 2016

Ploërmel. Projet hôtelier : le doute?

image

Il y a beaucoup de monde ce mercredi soir pour assister à la réunion de Ploërmel Communauté. Et pour cause, puisqu’à l’ordre du jour de la séance figure la cession de parcelles situées sur la zone de Ronsouze afin de permettre la réalisation d’un complexe de restauration et d’hôtellerie.

Or, ce projet suscite une levée de boucliers de la part des restaurateurs et hôteliers du centre de Ploërmel. Ces derniers ont exprimé leurs inquiétudes dans une lettre qu’ils ont adressé aux conseillers communautaires. Et ce soir, ils sont massivemnt présents dans le public.

Le débat reprend sur les mêmes bases que la semaine dernière au conseil municipal. En résumé, Paul Anselin et Béatrice Le Marre demande le retrait de cette question. Paul Anselin fait état d »un projet ambitieux de la société Olmix donts l’objectif serait de développer la recherche sur la lutte contre la résistance aux antibiotiques grâce aux algues. Ce projet bénéficierait de fonds chinois. Le doute semble s’installer…

Un conseiller communautaire de Ploërmel demande une interruption de séance qui est en cours.

3 commentaires "Ploërmel. Projet hôtelier : le doute?"

  1. HYPOCRISIE ou MÉMOIRE COURTE ?
    Soyez rassuré Madame et Monsieur l’ancien maire, d’autres terres – plus accueillantes – et entreprises sauront apprécier les qualités d’investisseurs et d’entreprenariat des dirigeants de la société AGROFOOD.
    Que Mesdames et Messieurs les hôteliers et restaurateurs Ploermelais soient également rassurés, une étude montrant la sous capacité hôtelière du pays Ploermelais, démontre que vous êtes tous déjà bien occupés aujourd’hui, lorsque le service et la qualité sont au rendez-vous…
    Alors, hypocrisie ou mémoire courte ? Nombre des acteurs qui semblent révoltés aujourd’hui ont oubliés ce que les dirigeants de la société AGROFOOD leurs ont apportés. Je me souviens de diner d’affaires et d’hébergement dans vos établissements a l’initiative de la société AGROFOOD…
    Monsieur l’ancien Maire ANCELIN aurait-il oublié qu’il fut un temps où il utilisait le relationnel d’AGROFOOD pour y développer son propre « business ». C’est d’ailleurs un peu « l’hôpital qui se fout de la charité », vos appuis politiques et financiers à vos débuts n’étaient-ils pas parisiens ? Sans doute êtes-vous plus aigri encore l’âge venant ? Ne croyez-vous pas qu’il serait temps que vous profitiez pleinement de votre retraite ? Laissez les plus jeunes faire et rappelez vous vos heures de gloire passées.
    Madame l’ancienne maire, je me souviens encore de votre discours, lors de l’inauguration de la nouvelle usine reconstruire après ce dramatique incendie, il y a quelques années. A cette époque, pas si éloignée, vous mettiez en avant les qualités humaines et entrepreneuriales des dirigeants d’AGROFOOD, ayant maintenu l’ensemble des emplois durant la période de reconstruction… Nombre d’entreprises auraient fait le choix de délocaliser, ce qui ne fut pas le cas, bien au contraire.
    Prenez un peu de hauteur ! Il est très difficile aujourd’hui de trouver des investisseurs voulant créer des emplois dans les zones rurales. Ouvrez les yeux et redescendez sur terre. Lorsque l’on a la chance, car cela en est une, d’avoir ce type de personnes en face de soi, il faut savoir les garder et non les écœurer comme vos différentes prises de position tendent a le faire.
    Un observateur attentif de la vie Ploermelaise.

    1. J’ai eu plaisir à travailler et recevoir dans mon établissement Monsieur Schlienger et Madame Butheel et je les respecte énormément pour leur travail.
      Je ne critique pas les personnes, mais un projet. Un projet qui me semble mauvais pour l’intérêt général des commerçants, des restaurateurs et des hôteliers du centre ville de Ploërmel et de ses environs . Alors ce n’est pas parce que je respecte les personnes que je vais me laisser marcher dessus et enterrer vivant par reconnaissance ou par loyauté!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires