Accueil / Questembert Communauté / Questembert / Questembert. Fermée toute la journée : pas de chauffage à la crêche

Publié le 29 février 2016

Questembert. Fermée toute la journée : pas de chauffage à la crêche

DSC01378

Ce mardi matin, dès 7 h 30, Marie-Annick Maire, maire et conseillère départementale de Questembert doit accueillir les parents qui viennent déposer leurs enfants à la maison de l’enfance. « Je vais rencontrer les parents pour leur présenter nos excuses. Je suis très en colère car jamais une telle situation n’aurait du exister… », nous expliquait-elle ce lundi soir. Ce lundi matin, Marie-Annick a été prévenue d’un problème de chauffage à la crêche. « Je me suis rendue sur place et j’ai découvert le problème. La chaudière au bois était tombée en panne et celle de secours n’avait pas démarré. Il faisait trop froid, nous avons décidé de fermer la crêche aujourd’hui, le temps que la température remonte. Mais c’est ainsi que j’ai découvert que le problème se répète depuis 2 mois et demi, sans que personne ne l’ai signalé. Je suis très en colère… », expliquait le maire. Des mesures ont été prises pour remédier au problème, avec la pose d’une alarme sur la chaudière par la communauté de communes. Ainsi, en cas de défaillance, la personne d’astreinte sera immédiatement alertée.

Mais il y a peut-être derrière cette affaire une question plus globale autour de la chaudière au bois qui chauffe l’ensemble d’un réseau qui s’est étendu au fil du temps. Mauvais dimensionnement, conséquence d’une mauvaise qualité du bois utilisé… Ces questions méritent sans doute une étude technique plus poussée.

Des parents excédés…

Ce sont des parents qui nous ont alerté sur cette situation. Voici le témoignage que nous avons reçu d’une mère de famille : « Mes enfants sont accueillis à la Maison de l’Enfance à Questembert, et depuis plusieurs semaines maintenant persiste un problème de chauffage. Celui ci se coupe durant le week-end, et il fait très froid le lundi matin au sein de la structure.

A tel point que ce matin la directrice a pris la décision de ne pas accueillir les enfants de la journée, il faisait 12° dans les chambres …

La nouvelle municipalité a changé l’entreprise qui s’occupe de la maintenance, on a beau appeler (une plateforme à Paris), une personne se déplace, fait quelques petits ajustements mais le problème persiste. Une fois c’est le grand froid, puis après c’est la canicule ! Cela fait plusieurs lundi que nous arrivons et que le chauffage ne marche pas.

Plusieurs parents ont appelé les services techniques de la Mairie, mais on voit que les choses ne bougent pas, les réponses sont évasives et cela devient usant. Il faut prendre notre mal en patience nous dit-on, mais cela fait des mois que ça dure !

En tant que parents, nous trouvons inacceptable de laisser se dégrader la qualité de l’accueil, au détriment des enfants accueillis et du personnel qui y travaille. »

Selon Marie-Annick Martin, le problème n’a aucun rapport avec le changement d’entreprise mais plutôt la conséquence d’une négligence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires