Accueil / Sports / Rugby / Rugby. Quand le RC Questembert se frotte à l'expérience

Publié le 28 février 2016

Rugby. Quand le RC Questembert se frotte à l'expérience

 
Ce dimanche après-midi, le RC Pays de Questembert a affronté Acigné en championnat. Un adversaire, second de la poule, qui a eu à coeur d’engranger des points mais également de faire parler son expérience. Un match déséquilibré au fur et à mesure de son déroulement.
« Si on ne se motive pas, on se prendra une tôle ! ». Tels sont les mots employés durant le discours d’avant-match des questembertois. Un message reçu par tous les joueurs. Si Acigné commence tambours battants avec un essai et une transformation dès le début du match, c’est bien Questembert qui montre de l’entrain.
La réaction est vigoureuse : un essai partout au bout de huit minutes de jeu. Puis deux pénalités donnent l’avantage aux locaux, 11-7. Par la suite, les joueurs d’Acigné se reprennent et mènent 20 à 11 à la mi-temps. Pour Jérôme Dricot, président et joueur du club de Questembert, ce n’est pas faute d’avoir démérité : « Même si on a une équipe qui fonctionne par alternative, on a surtout fait preuve d’une grosse agressivité. Malheureusement l’expérience nous a fait défaut. ». Selon le coach acignolais, Matthieu Lelièvre, c’était une première mi-temps difficile : « On a fait face à un adversaire valeureux qui n’a pas montré un jeu fermé. On a eu du mal à retrouver du rythme après un mois de trêve. Résultat, on a mis du temps à poser notre jeu et on s’est bien fait secouer. Heureusement qu’on s’est repris par la suite.. »
La deuxième mi-temps est synonyme d’une véritable correction infligée par Acigné à Questembert, pour un résultat final de 11-62.

Un club en reconstruction

Avec un effectif du jour à 16 joueurs et une équipe avant-dernière de sa poule, les Questembertois étaient mal engagés face à une équipe d’Acigné au complet et seconde au classement. Mais Jérôme Dricot rappelle que cet effectif limité est né début septembre dernier : « on a remonté une équipe seniors cette saison. Une équipe jeune et inexpérimentée. 90% de l’effectif n’a jamais touché à un ballon de rugby avant le début de saison. Mais pour l’instant, le bilan est satisfaisant. On a deux victoires à notre actif, ce qui est très bien. ». Une satisfaction qui permet au président du RC Pays de Questembert de penser au développement de son club : « On recherche des bénévoles, des encadrants, des éducateurs pour notre école de rugby. On y compte actuellement 35 enfants. On aimerait bien en avoir plus. Pour ce qui est de l’équipe seniors, c’est encore un groupe qui se connaît peu. Les automatismes ne sont pas encore acquis. Je pense que dans deux ou trois ans, nous serons opérationnels. ». Pour le moment, il reste trois matchs à jouer pour le RC Pays de Questembert, dont le prochain, à Grand-Champ, le 6 mars prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires