Accueil / Ploërmel Communauté / Pays de Ploërmel / Ploërmel / Ploërmel. Règlement et intercommunalité au centre des voeux au personnel

Publié le 5 janvier 2016

Ploërmel. Règlement et intercommunalité au centre des voeux au personnel

DSC_0349

La préparation de l’entrée dans la nouvelle grande intercommunalité et l’entrée en vigueur d’un nouveau règlement intérieur, tels seront les deux grands chantiers autour desquels va s’organiser l’année 2016 à la mairie et à la communauté de communes de Ploërmel. Des sujets délicats qui seront partagés aussi bien par les élus que par les fonctionnaires.

Dans son discours d’introduction lors des voeux au personnel, le directeur général des services a rappelé qu’elle  était sa vision de la mission de service public : « nous sommes aux côtés des élus pour faire fonctionner la maison commune au service des administrés ». Et cela dans un contexte très mouvant « tout est en perpétuelle évolution », souligne le DGS. Des évolutions qui passent par des réorganisations. L’an dernier ce sont les services techniques qui ont connu une profonde refonte.

Et cette année 2016, sera celle de l’entrée en vigueur du nouveau règlement intérieur, dont semble-t-il un des éléments forts porte sur la gestion du temps de travail. « Celui-ci permet de traiter les équipes en toute équité », insiste le DGS qui entamera un tour des services à partir de jeudi pour suivre la mise en place de ce que Patrick Le Diffon, le maire, appelle « un outil à votre service ».

L’organisation est, pour Patrick Le Diffon, une clé essentielle de la bonne marche du service public. Le maire a fixé le cadre dans lequel doit s’inscrire ce règlement intérieur : »il est nécessaire que chaque agent sache précisément quels sont ses droits, mais aussi quels sont ses devoirs. Il est impératif que tous soient traités équitablement et que l’intérêt du service soit sauvegardé ». L’équité est une notion fondamentale de ce document a longuement souligné le maire. « Il est indispensable qu’il soit bien compris et bien appliqué pour que l’ensemble de nos services fonctionnent correctement », précise-t-il.

La grande intercommunalité déjà au travail

L’autre grand chantier de 2016 sera la mise en place de la future grande intercommunalité qui réunira Ploërmel, le Porhoët, Mauron et Josselin. « Le travail est déjà engagé avec les élus des 4 EPCI concernées. Nous avons commencé à imaginer quel sera le fonctionnement de cette nouvelle collectivité… », explique Patrick Le Diffon qui est aussi président de Ploërmel communauté. Il souligne « qu’à ce stade, rien n’est encore décidé ». Selon lui, la volonté « clairement exprimée de l’ensemble des élus » est de profiter de la création de cette grande communauté pour améliorer le service apporté aux citoyens. ce que devrait faciliter, selon lui la taille de la nouvelle entité. Ce qui est « souvent difficile à mettre en place quand on est 10 ou 15 000 devrait devenir plus facilement réalisable si nous sommes 40 000 ». 

DSC_0346

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires