Accueil / Ploërmel Communauté / Pays de Ploërmel / Ploërmel / Ploërmel. La cité du Levant sort de terre

Publié le 9 octobre 2015

Ploërmel. La cité du Levant sort de terre

DSC_3720

La cité du Soleil Levant a donc vécu. Cette petite cité située en face du magasin Intermarché a bercé des générations de Ploërmelais tire un trait sur son passé. D’une façon symbolique et spectaculaire, c’est la démolition (pardon, on doit dire la déconstruction) d’un des immeubles qui a marqué ce changement d’époque. Mais si la disparition d’un paysage familier peut susciter quelques nostalgies, cet évènement marque aussi le début d’une autre époque qui bercera les générations futures.

Car un nouveau quartier va sortir de terre d’ici un an environ. Les travaux menés par Bretagne Sud Habitat (BSH) ont déjà commencé. La nouvelle cité qui s’appellera le Levant se composera d’une maison relais, c’est à dire un foyer relais géré par l’UDAF (union départementale des associations familiales), comprenant 20 logements, un bâtiment collectif constitué de 13 logements sociaux et de 6 pavillons en location-accession à la propriété, une formule qui permet aux locataires de devenir propriétaire de leur maison.

Les techniques architecturales d’aujourd’hui non plus rien à voir avec celles de l’époque de construction de la résidence initiale. La nouvelle cité sera plus aérée, plus agréable à vivre. Elle intègre les nouvelles exigences en matière d’économie d’énergie.

Bon plan : la location-accession à la propriété

Le principe de la location-accession à la propriété est simple. Vous louez une maison dont vous pouvez devenir devenez propriétaire au bout d’un certain nombre d’années. C’est la formule qui est proposé pour les 6 maisons individuelles du programme. Ces maisons de 2 à 4 pièces et de 51 à 82 m2 comprennent un terrain privatif de 191 à 229 m2 et bénéficient de nombreux avantages fiscaux (TVA réduite, éxonération de taxe foncière pendant 15 ans, garantie de rachat et de relogement pendant 15 ans, frais de notaire réduits…). Leur prix de vente est de 120000 à 173 000 euros.

Contact : 02.97.40.22.99., mail : contact@primo56.com

La pose de la première pierre de la résidence, jeudi après-midi par le maire de Ploërmel, Patrick Le Diffon, entouré de Béatrice Le Marre représentant la Région, de la conseillère départementale, du directeur de BSH, Erwan Robert, des architectes, des entreprises, mais aussi des habitants de la résidence est « le symbole de cette opération de renouvellement urbain et traduit la volonté de renouveau de Ploërmel », souligne Patrick Le Diffon. Il a rappelé que la volonté de la municipalité qu’il conduit est « d’aller de l’avant sur le logement. Nous voulons que le plus grand nombre de gens puissent se loger confortablement et à des coûts raisonnables », a-t-il insisté. ce quartier devrait être également un exemple de mixité sociale. C’est aussi une réussite sur le plan architectural, à tel point que le projet a réussi à mobiliser de nombreuses subventions. Le Département, mais aussi la Région ont débloqué des sommes importantes pour financer cette opération.

Un arbre pour le climat…

DSC_3724Aujourd’hui, la protection de l’environnement, les économies d’énergie, le développement durable ne sont plus seulement des mots. Ces notions qui paraissaient secondaires il y a quelques années, s’imposent peu à peu comme des priorités. Ainsi, à côté de la première pierre, les personnalités ont également planté un arbre. Et pour l’occasion, des représentants de la ligue pour la protection des oiseaux étaient également présents. La plantation de ce chêne s’inscrit dans une campagne baptisée « Un arbre pour le climat » lancée par la fondation Yves Rocher, la LPO et l’association des maires de France à laquelle Bretagne Sud Habitat s’associe. Le bailleur social plante ainsi des arbres dans la plupart de ses opération. Avant Ploërmel, ce fut le cas à Séné, Grand-Champ, Pontivy et une nouvelle plantation est prévue dans quelques jours à Grand-Champ. Un geste qui prend encore plus de valeur alors que la France s’apprête à accueillir dans quelques semaines la COP21. On sait en effet que les végétaux en général et les arbres en particulier absorbe de C02, un gaz impliqué dans le réchauffement climatique.

Voici à quoi ressemblera votre futur quartier du Levant
Voici à quoi ressemblera votre futur quartier du Levant

DSC_3703 DSC_3711

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires