Accueil / Ploërmel Communauté / Pays de Ploërmel / Ploërmel / DEPARTEMENTALES. Ploërmel : Sylvaine Miloux et Gérard Payot candidats

Publié le 6 février 2015

DEPARTEMENTALES. Ploërmel : Sylvaine Miloux et Gérard Payot candidats

 

De gauche à droite : Marie-Eve Taillecours, Sylvaine Miloux, Gérard Payot et Christophe Nayl
De gauche à droite : Marie-Eve Taillecours, Sylvaine Miloux, Gérard Payot et Christophe Nayl

Sylvaine Miloux, commerçante indépendante à Ploërmel et Gérard Payot actuel conseiller municipal d’opposition et ancien maire-adjoint dans le précédent mandat à Ploërmel ont décidé de constituer un binôme pour se présenter sur le canton de Ploërmel.

Même si Sylvaine Miloux se présente sans étiquette, il s’agit d’un binôme qui représente un assez large éventail des forces de gauche. Ils ont pour remplaçants Marie-Eve Taillecours de la Croix-Hélléan et Christophe Nayl de Josselin. Gérard Payot revendique une étiquette divers gauche, Christophe Nayl, attaché parlementaire du député  proche de l’Union démocratique bretonne (UDB) Paul Molac, socialiste et Marie-Eve Taillecours, plutôt front de gauche.

Au cours d’une conférence de presse qui s’est déroulée ce vendredi en début d’après-midi Sylvaine Miloux a expliqué qu’elle était à l’origine de la création de ce binôme et que c’est elle qui est allée à la rencontre de ses colistiers. « C’est la première fois que je m’engage dans une échéance électorale… », déclare-t-elle, expliquant que c’est le sentiment de « ne pas être assez entendue en tant que citoyenne et commerçante », qui l’a poussé à se lancer et, soulignant une certaine volonté de caractère, elle considère « qu’il est temps de s’impliquer ». Son ambition en tant qu’élue est d’être un lien entre la population et les services départementaux. « Ceci afin de mieux véhiculer les informations importantes pour chacun d’entre nous, en favorisant l’écoute et les échanges ». Elle est âgée de 43 ans.

Les motivations de Sylvaine Miloux

Son partenaire sera donc Gérard Payot, 60 ans, formateur en institut de formation en soins infirmiers. Il a donc été maire-adjoint à la santé, à l’agriculture et à l’environnement à Ploërmel de 2008 à 2014. Il a également été président du conseil de surveillance de l’hôpital de Ploërmel. Compte-tenu du redécoupage électoral qui créé de très grands cantons, il veut inventer « le nouveau mode d’exercice du conseiller départemental » afin de donner à ce nouveau poste une réelle efficacité. Cela passe par « le renforcement des liens en créant des coonseils de proximité » rassemblant élus, associatifs et représentants des habitants. Ces structures pourraient ainsi se concerter avant les votes départementaux.

Les motivations de Gérard Payot

Contact :

payot.miloux.2015@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires