Accueil / Vie Pratique / Morbihan. Une médaille pour le « Monsieur moto » du département

Publié le 26 juin 2015

Morbihan. Une médaille pour le « Monsieur moto » du département

 

DSC_3082 2 DSC_3086 2

A l’issue de la conférence de presse portant sur les questions de délinquance et de sécurité routière, le préfet du Morbihan, Thomas Degos, a remis la sécurité intérieure (MSI) à Yannick Pousson, plus connu sans doute sous le surnom de Monsieur Moto à la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM), au titre de son action dans le domaine de la sécurité routière. C’est en 2002 que Yannick Pousson devient le « monsieur moto » du Morbihan. Depuis, il intervient inlassablement dans les établissements scolaires pour évoquer les problèmes liés à l’alcool, aux stupéfiants, aux comportements addictifs. « Il est réclamé dans toutes les classes du département… », souligne Thomas Degos, rappelant que Yannick Pousson pratique aussi la moto sportive. « La moto, c’est un moyen de déplacement mais c’est aussi du plaisir et de la passion. Vous avez toute la légitimité nécessaire pour prodiguer des conseils aux utilisateurs… », constate Thomas Degos qui insiste sur « le vrai travail de fond » mené par Yannick Pousson dans le monde un peu fermé des motards. Pour preuve, la Madone des motards qui attire chaque année entre 15 et 20 000 motards à Porcaro. L’an dernier entre 1000 et 1200 motards ont demandé un dépistage d’alcoolémie sur le stand de la sécurité routière et lors d’un contrôle un seul pilote a été détecté positif sur 400…

Autant d’engagement, de passion qui justifie la remise de la distinction. Yannick Pousson, très ému a remercié l’administration qui en le conduisant à changer de métier lui a fait découvrir une autre facette de son personnage qu’il méconnaissait. « A 55 ans, j’ai découvert que j’avais le don de la communication et cela m’a permis d’évoluer dans ma carrière », commente-t-il.

DSC_3090 2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires