Accueil / Questembert Communauté / Questembert / Questembert. Drame de l’hippodrome : l’enfant serait hors de danger

Publié le 18 mai 2015

Questembert. Drame de l’hippodrome : l’enfant serait hors de danger

Marie-Annick Martin, maire de Questembert s'est rendue sur place
Marie-Annick Martin, maire de Questembert s’est rendue sur place

C’est une bonne nouvelle après le drame qui s’est déroulé dimanche après-midi sur l’hippodrome de Questembert. L’enfant de 11 ans qui avait été grièvement blessé et évacué par hélicoptère serait hors de danger. C’est ce qu’indique Marie-Annick Martin, le maire de Questembert. Peu après le choc, l’état de santé du jeune garçon était inquiétant. certaines rumeurs faisaient même état d’un pronostic vital engagé. Aujourd’hui, c’est le soulagement puisque si les médecins ont constaté une fracture de l’os occipital (un os situé à la base du crâne), ils considèrent que la vie de l’enfant n’est pas en danger. Celui-ci devrait même pouvoir quitter l’hôpital dans quelques jours et regagner son domicile. « J’ai été très soulagée d’apprendre cela, j’étais très préoccupée par l’état de santé de l’enfant, qui reste cependant traumatisé par ce qui s’est passé… », déclare Marie-Annick Martin qui a des nouvelles rassurantes des autres blessés. L’un d’entre souffre d’une luxation à l’épaule qui va nécessiter six semaines d’immobilisation, un autre présente de nombreuses contusions et hématomes et devra subir des examens complémentaires. « Ce qui s’est passé est terrible, mais aujourd’hui les informations sont rassurantes. Les conséquences de cet accident auraient pu être bien plus graves… », ajoute Marie-Annick Martin.

Ironie du sort, les deux blessés venaient tout juste d’arriver sur l’hippodrome quand ils ont été percutés par le cheval et c’était la première fois qu’ils assistaient à des courses hippiques.

Comme nous l’avons dit la réunion de dimanche a été arrêtée en accord avec les autorités préfectorales. « C’est la solution qui s’imposait ne serait-ce que par respect pour les blessés et les témoins de cet accident. Mais dès ce matin, j’ai fait le nécessaire auprès de la fédération pour que les deux courses annulées dimanche restent à Questembert. Elles pouvaient tout à fait être attribuées à un autre champ de course, mais nous avons l’assurance qu’elles se dérouleront à Questembert au mois de juin », annonce Marie-Annick Martin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires