Accueil / Ploërmel Communauté / Pays de Ploërmel / Ploërmel / Ploërmel. Emprunts toxiques : David Cabas veut créer un collectif citoyen

Publié le 8 avril 2015

Ploërmel. Emprunts toxiques : David Cabas veut créer un collectif citoyen

cabas

« Ce mercredi 8 avril 2015, j’ai fait la première démarche pour demander le droit de plaider en tant que citoyen devant les tribunaux contre les emprunts toxiques qui étouffent le budget de Ploërmel », annonce David Cabas dans un communiqué diffusé cet après-midi.

« Depuis mars 2011, je n’ai cessé d’attirer l’attention de nos élus municipaux sur le problème des emprunts toxiques. Apres l’inaction de Mme Le Marre et de son équipe, les déclarations de MM. Le Diffon et Mikusinski sont peu encourageantes », estime-t-il, dénonçant le fait que face à la banque Dexia, « ils préfèrent se coucher, couper dans les budgets municipaux, dans les investissements et probablement seront-ils obligés d’augmenter des impôts déjà trop élevés à Ploërmel ». Et david Cabas de tirer les conclusions de cette situation, « je ne pouvais rester plus longtemps un spectateur impuissant, j’ai donc décidé de prendre mes responsabilités de citoyen concerné et j’ai envoyé une demande officielle pour que les élus de la commune lancent une procédure judiciaire contre Dexia, pré-requis pour une demande de plaider à la place de la commune si celle-ci s’y refuse », annonce-t-il.

Son offensive ne s’arrête pas là puisqu’il veut « dans le même temps » mobiliser les citoyens de Ploërmel et des autres communes afin de constituer un collectif citoyen « qui aura pour but d’aider à l’audit citoyen de la dette des collectivités et des organismes publics et, le cas échéant, d’aider à mettre la pression sur les élus pour qu’ils prennent leurs responsabilités ». Pour David Cabas, « il est hors de question que nous citoyens restions immobiles face à l’inaction de nos élus qui acceptent les conditions inacceptables pour négocier avec le monde de la finance folle ».

C’est ainsi qu’il organise, le jeudi 30 avril, a 19h00, à la salle des fêtes de Ploërmel, une réunion publique suivie d’une réunion constitutive d’un collectif citoyen contre les emprunts toxiques et contre les dettes illégitimes.

Pour lire la lettre envoyée par David Cabas aux élus de Ploërmel, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires