Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Malestroit / Malestroit. Grace à Maltrec, découvrez l’histoire de la ville

Publié le 25 décembre 2014

Malestroit. Grace à Maltrec, découvrez l’histoire de la ville

 

Jean-François Le Quernec, à Gauche et Jean-Paul Bourban
Jean-François Le Quernec, à Gauche et Jean-Paul Bourban

Le Passʼ temps porte bien son nom. Cʼest en effet un périple de plus dʼun siècle qui nous y attend. Lʼexposition « La ballade au temps jadis », organisée par le Mouvement associatif local pour travaux de recherches, d’études et de communication (Maltrec) présente des anciennes cartes postales, révélant Malestroit du temps où les péniches qui parcouraient lʼOust venaient livrer le blé à la minoterie Gueguen, du temps où les charrettes étaient stationnées au bord de la voie publique qui nʼétait alors quʼun chemin. Les quatre-vingt dix reproductions sont toutes issues de la collection personnelle de Jean-Paul Bourban, vice-président de Maltrec. Les images ont été agrandies et restaurées sur ordinateur par Michel Bailly, membre du club photo de La Gacilly. David Bignolet, photographe professionnel à Malestroit, a tiré les épreuves présentées dans des cadres prêtés par le club photo de La Gacilly. En les parcourant, cʼest tout un pan de lʼhistoire de Malestroit qui resurgit. L’effervescence de la cité millénaire et le dynamisme commercial transparaissent à travers ces devantures de boutiques qui ont fait – et font toujours – lʼhistoire de la ville. Dʼun siècle à lʼautre, ces cartes postales témoignent de la transformation de Malestroit et permettent au visiteur de comprendre quʼici, un bâtiment a été démoli, que là, au contraire, une construction a traversé le temps. Le couvent des Augustins sur lʼîle Notre Dame, la passerelle qui a précédé le pont Aristide Briand, ou les anciennes halles de la place du Bouffay font partie des disparitions notables. Au delà des aménagements de la ville, lʼexposition témoigne aussi des traditions, les clichés dévoilant des habitants en tenues dʼépoque dans leur quotidien, certains manifestant un regard curieux devant lʼobjectif. Du début du siècle dernier à aujourdʼhui, « La ballade au temps jadis » est un parcours enrichissant, qui sʼadresse aussi bien aux jeunes curieux de lʼhéritage que leur ont laissé leurs ancêtres, quʼaux visiteurs mélancoliques désirant se souvenir de la vie et la ville dʼantan.

La Ballade au temps jadis

À découvrir au Passʼ temps jusquʼau mois de mars Horaires dʼouvertures

Pendant les vacances de Noël

Du lundi au samedi : 9h30 – 12h30 / 14h – 17h30

En période scolaire :

Lundi : 15h30 – 18h30 Mercredi : 10h – 12h30 / 15h30 – 18h30 Jeudi : 10h – 12h30 Vendredi : 15h30 – 18h30 Samedi : 10h – 12h30 / 14h – 17h

Un petit voyage en images :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires