Accueil / Ploërmel Communauté / Pays de Ploërmel / Ploërmel / Ploërmel. La journée des Droits de l’enfant

Publié le 20 novembre 2014

Ploërmel. La journée des Droits de l’enfant

L'heure de la dégustation
L’heure de la dégustation

Le mercredi 19 novembre était la journée internationale des droits des enfants, qui plus est ce jour marquait le 25è anniversaire de la signature de la convention du même nom. Et Ploërmel se devait plus que toute autre ville de marquer l’évènement. En effet, la ville a obtenu en 2013 le label « Ville amie des enfants ». L’objectif de ce label est de renforcer l’application des droits des enfants dans les villes. Diverses actions ont été menées tout au long de l’année par la ville pour aller dans ce sens. Ce fut par exemple la rencontre avec d’autres villes amies qui s’est déroulée au domaine de Kerguéhennec. « A cette occasion Baptiset, Camille, Lola, Loïck, Maël, Mewen, Emilie et leurs copains ont découvert des oeuvres d’art contemporain qu’ils se sont appropriées au travers d’ateliers et de parcours…. », expliquait Maurice Olivier, conseiller municipal délégué à l’éducation, l’enfance et la jeunesse, mercredi soir à la Maison de l’enfance. Car pour cette journée, il avait été décidé de sensibiliser les enfants à « un droit » : « chaque enfant doit pouvoir manger à sa faim ». Un thème d’actualité mais assez délicat à aborder puisqu’il porte aussi bien sur la malnutrition qui touche 143 millions d’enfants et parallèlement le gaspillage alimentaire qui débouche sur cette aberration : en Europe 180 kg de nourriture par habitant sont gaspillés.

Depuis quelques mercredis à la maison de l’enfance, les enfants de 3 à 12 ans planchent sur ce thème. Ils ont préparé une danse, « la ronde des légumes », réalisé des oeuvres d’art, en fait des assiettes transformées en tableau grâce au recours à des morceaux de légumes. Un travail inspiré d’Arcimboldo, un peintre du 16 è siècle qui s’inspirait des végétaux pour créer ses oeuvres. Et enfin, ils avaient préparé un goûter pour célébrer l’anniversaire de la convention des droits de l’enfant. « Des droits qui sont multiples et restent parfois méconnus », souligne Maurice Olivier. Josianne Ardouin, responsable du comité local de l’UNICEF, organisme qui oeuvre en faveur des enfants était également présente pour ce rendez-vous à la fois festif et grave. Elle a entamé le dialogue avec les enfants présents qui ont posé de nombreuses questions ou même fait part de leur réflexion avec un a propos saisissant. Ils ont entamé avec l’équipe d’animation la dans des légumes avent de déguster leur goûter.

VIDEO. La ronde des légumes


 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires