Accueil / Non classé / Fortes pluies, grandes marées : risque de crue et appel à la prudence

Publié le 6 novembre 2014

Fortes pluies, grandes marées : risque de crue et appel à la prudence

  (photo d'illustration Préfecture du Morbihan)
(photo d’illustration Préfecture du Morbihan)

Passage d’une perturbation active en soirée et la nuit prochaine, accompagnée de vents forts orientés sud-ouest, des surcôtes marines importantes liées aux grandes marées prévues ce vendredi et samedi (coefficients de 98 à 101) des cumuls de pluie significatifs sur le Finistère sud… Cette situation préoccupe les autorités

Le préfet du Morbihan signale que le service de prévision des crues « Vilaine et côtiers bretons » vient de placer ce jour, dans son bulletin de 14h30, la rivière de la Laïta en état de vigilance jaune pour risque de crue. Le phénomène concerne un risque de crue ou de montée des eaux n’entraînant pas de dommages significatifs mais nécessitant une vigilance particulière dans le cas d’activités saisonnières et/ou exposées.

Les pêcheurs à pieds appelés à la prudence

Par ailleurs, en période de grandes marées, le bord de mer morbihannais attire les amateurs de pêche à pied. Ce sera donc le cas vendredi et samedi. Le préfet appelle les pêcheurs à pied et promeneurs à la plus grande vigilance et renouvelle les conseils de prudence :

Avant : – Vérifiez les horaires de marées – Consultez les prévisions météorologiques du jour (ne pas s’aventurer par temps de brouillard) – Prévenez votre entourage – Munissez-vous d’un moyen de communication et/ou de signalisation – Portez un équipement adapté (attention aux équipements du type cuissardes qui peuvent se révéler très handicapantes dès lors qu’elles sont remplies d’eau)

Pendant : – Pêchez sur des endroits connus et fréquentés (les vasières mais aussi les bandes rocheuses discontinues peuvent se révéler particulièrement dangereuses à la montée des eaux) – Restez joignable et à vue des autres pêcheurs à pied – Anticipez le délai qui vous sera nécessaire pour rejoindre la terre ferme – Observez régulièrement : le niveau des eaux, le mouvement des autres pêcheurs et l’évolution des conditions météorologiques (à l’arrivée d’un banc de brume regagnez sans délai la terre ferme) – Dès que l’eau monte commencez à rejoindre la terre ferme La préfecture du Morbihan rappelle qu’il est interdit de pêcher à moins de 15m d’un parc conchylicole.

Pour tous renseignements complémentaires, consultez le site de la préfecture : http://www.morbihan.gouv.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires