Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Malestroit / Malestroit. De Madrid à Brest, il roule contre la maladie de Charcot

Publié le 2 octobre 2014

Malestroit. De Madrid à Brest, il roule contre la maladie de Charcot

 

Carole Blanco-Hercelin remet le blason de la ville à Jean-François Bitaine
Carole Blanco-Hercelin remet le blason de la ville à Jean-François Bitaine

Le 15 septembre dernier, il est parti de Madrid pour un long, très long voyage à vélo. La destination finale de cette randonnée hors normes c’est Brest à quelques 1500 kilomètres de là. Ce défi, Jean-François Bitaine veut le relever, pas pour la gloire personnelle, mais pour collecter des fonds pour alimenter la recherche sur la maladie de Charcot. Une maladie dont il s’est cru atteint, il y a quelques années, mais en fait le mal dont il souffrait était différent. « Il s’agissait en fait d’une neuropathie multifocale avec blocs de conduction… », explique-t-il lui-même.

Mais depuis qu’il a découvert la gravité de la maladie de Charcot, il a décidé de tout faire pour aider la recherche médicale dans ce domaine.  Il multiplie donc les initiatives pour attirer l’attention du public et surtout collecter des fonds, comme cette randonné cycliste géante. « Rassurez-vous, je ne vais pas vous demander d’argent, mais seulement une promesse de don si je réusssis », explique Jean-François Bitaine. Le message semble bien passer auprès du public.

Au fur et à mesure de sa progression, il fait des haltes comme ce fut le cas ce jeudi matin à Malestroit. C’est l’occasion pour ceux qui soutiennent l’action de Jean-François Bitaine de venir le soutenir. A Malestroit, Marcelle a battu le rappel et a réussi à rassembler un petit groupe de cyclistes qui sont partis à la rencontre de Jean-François Bitaine pour l’accompagner pendant les derniers kilomètres de son étape du jour. Enfin, juste une escale, le temps de boire un café avec Marcelle et ses amis. puisque dans l’après-midi, il reprenait la route en direction de Josselin qu’il comptait atteindre ce jeudi soir. A l’occasion de son passage à Malestroit, il a reçu le blason de la ville des mains de Carole-Blanco Hercelin, maire-adjointe.

Jean-François Bitaine accueilli par un groupe de supporters réuni par Marcelle
Jean-François Bitaine accueilli par un groupe de supporters réuni par Marcelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires