Accueil / Ploërmel Communauté / Ploërmel. Les bons plans de l’école de musique

Publié le 16 septembre 2014

Ploërmel. Les bons plans de l’école de musique

Olivier Tostivint, directeur de l'école de musique au premier plan, Alain Hervé, vice-président de Ploërmel communauté chargé de l'action culturelle derrière lui et Laurent Duval, dirceteur des affaires culturelles de Ploërmel, à droite.
Olivier Tostivint, directeur de l’école de musique au premier plan, Alain Hervé, vice-président de Ploërmel communauté chargé de l’action culturelle derrière lui et Laurent Duval, dirceteur des affaires culturelles de Ploërmel, à droite.

Faire de la musique, ça vous tente, mais vous n’osez pas faire le pas? Alors, poussez donc la porte de l’école de musique de Ploërmel, on vous y attend. Autant le savoir, si vous voulez faire du piano ou du violon, c’est trop tard pour cette année. Mais vous pouvez encore suivre un parcours initiatique qui vous permettra de confirmer vos choix, de pratiquer la musique et de devenir prioritaire pour intégrer ces formations l’an prochain.

Voici les bons plans de l’école de musique de Ploërmel, tels que nous les révèle Olivier Tostivint, le tout nouveau directeur de l’école.

Après avoir exercé sa passion pendant des années comme professeur, puis comme directeur-adjoint, Olivier Tostivint prend le poste laissé vacant par le départ en retraite de son prédécesseur. “Mon conseil pour quelqu’un qui ne trouve pas de place dans la formation de son choix, c’est de s’inscrire dans les ateliers. Cela va lui permettre de mettre le pied dans l’école, de découvrir son fonctionnement, ses formations, de faire des rencontres et de valider son choix. L’année suivante il sera prioritaire pour s’inscrire dans le groupe de son choix….”, résume Olivier Tostivint. Mais, le meilleur conseil, c’est de se rendre à l’école de musique pour discuter de vos attentes et des possibilités qui s’offrent encore à vous en ce début d’année.

Bon à savoir

Des tarifs attractifs. La collectivité à consenti de gros efforts pour permettre la mise en place d’une grille tarifaire très attractives. Ainsi l’inscription à un cursus complet ne coûte que 175 euros pour les habitants de Ploërmel communauté. “Nous voulons vraiment rendre la musique accessible à tous…”, souline Olivier Tostivint.

Un travail en commun avec Guer. Des liens étroits existent entres les écoles de musiques de Ploërmel communauté et Guer communauté. C’est la même équipe pédagogique qui assure les cours et les élèves peuvent participer à une activité sur l’un ou l’autre site.

Contacts : Ecole de musique, 3, rue de Guibourg à Ploërmel. Tel: 02.97.74.12.15. ecolemusique@ploermelcommunauté.com

 

Voici un petit tour d’horizon des possibilités qui restent accessibles:

Les pratiques individuelles :

Les instruments à vent. C’est l’apprentissage de l’utilisation d’un instrument via des cours particuliers de 30 à 45 minutes. Il reste encore des places pour certains instruments à vent comme le saxo et la clarinette. L’école a d’ailleurs l’intention de mener une politique incitative pour mieux faire connaître ces instruments.

Les pratiques collectives :

Les ateliers. Ca c’est un vrai bon plan. L’atelier parcours instrumental accueille les enfants à partir de 6 ans, même si la limite d’âge n’est pas formelle. Il permet de toucher à tous les types d’instruments par roulement (cordes, cuivres, bois, percussions…). “C’est une bonne porte d’entrée pour les enfants qui ne savent pas trop quel instrument pratiquer. Cela permet d’équilibrer les choix, de limiter les abandons en cours de formation…”, constate Olivier Tostivint. Cet atelier permet d’être prioritaire pour l’année prochaine. Il commence à être connu. Il reste quelques places, mais dépêchez-vous!

Les ateliers jazz et musiques actuelles illustrent la volonté de l’école de s’ouvrir “à toutes les musiques”. “Nous voulons vraiment être l’école des musiques”, insiste Olivier Tostivint. L’atelier jazz demande d’avoir déjà un certain niveau. Par contre, un 2è atelier débutant pourrait voir le jour prochainement. Il nécessiterait quand même un niveau minimum. Les musiques actuelles, c’est une discipline assez récente, mais qui se développe. “C’est un atelier dans lequel on travaille beaucoup sur le son. On créé de petits ensembles, on fait des arrangements, on utilise beaucoup les amplis, les micros. Il est ouvertà tous les instruments, les chanteurs aussi…”, analyse Olivier Tostivint.

Les ensembles. “Toutes les personnes qui habitent sur le territoire peuvent venir jouer dans ces orchestres. Il y a de la place…”, annonce le directeur. Le chant choral pour les enfants est en plein développement et les choeurs féminins méritent d’être mieux connus. C’est une activité qui demande de la délicatesse.

Le concert de l’école intégré dans la saison culturelle

“J’ai assisté au concert de fin d’année de l’école. Il était d’une telle qualité que j’ai trouvé dommage que l’assitance soit essentiellement constituée des parents et des élèves. En 2015, ce concert sera intégré à la saison culturelle de Ploërmel”, annonce Alain Hervé, vice-président de Ploërmel communauté, en charge de l’action culturelle. Autre révélation faites par Alain Hervé, un concert de prestige sera organisé à Ploërmel sans doute avec l’orchestre militaire de Rennes à une date non encore précisée. L’école de musique assurera la première partie de ce concert

Plus de renseignements sur l’école de musique en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires