Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Malestroit / Malestroit. Syndicat d’initiativeS : bientôt des gondoles sur le canal?

Publié le 25 juillet 2014

Malestroit. Syndicat d’initiativeS : bientôt des gondoles sur le canal?

Véronique Zambonelli, est la marraine du syndicat d'initiatives de Malestroit
Véronique Zambonelli, est la marraine du syndicat d’initiatives de Malestroit

Voila, c’est fait le syndicat d’initiatives de Malestroit est officiellement inauguré. Comme nous l’avions annoncé, il a pour parrain Gérard Le Bouquin et comme marraine une Vénitienne dont l’identité était jusqu’à présent jalousement gardé secrète. Levons tout de suite le voile, cette mystérieuse marraine s’appelle Véronique Zambonelli. Décoratrice, chorégraphe, réalisatrice de costumes d’opéra… Elle a travaillé dans le monde entier avant de poser ses valises à Malestroit, il y a un an et de s’impliquer dans la vie locale. Elle devrait prochainement ouvrir un cabinet de sophrologie. Son père était donc vénitien et sa mère bretonne… et la voila désormais marraine de la nouvelle structure mise en place par la municipalité de Malestroit.  « Le syndicat d’initiatives est là pour vous qui avez des idées, des projets… », rappelait Bruno Gicquello, le maire de Malestroit . Et justement, des idées, Véronique Zambonelli en a.

« Puisque vous êtes Vénitienne, pourquoi ne pas faire naviguer des gondoles sur le canal? », lui a lancé un autre grand pourvoyeur d’idées, et passionné par Malestroit, Gérard Le Bouquin, qui lui a été nommé parrain du syndicat d’initiativeS. « Et bien, justement c’est prévu… », lui a répondu la marraine. En aparté, celle-ci nous a confié son projet de reconstituer à Malestroit l’ambiance de Venise avec bien sur des gondoles, mais aussi les magnifiques costumes que l’on peut admirer au moment du célèbre carnaval.

Et il y a fort à parier que cette idée qui, finalement, s’inscrit bien dans les objectifs du syndicat d’initiativeS va se concrétiser… L’autre héros de la soirée, c’était donc Gérard Le Bouquin, auquel Philippe Plantard a rend un très bel hommage. Gérard Le Bouquin a été impliqué « dans toutes les initiatives prises à Malestroit depuis 60 ans » résumait Philippe Plantard avant d’énumérer quelques uns de ces projets. Le plus emblématique est peut-être la création de l’office de tourisme dont Bruno Gicquello fut le secrétaire à ses côtés. Le plus passionnel, c’est sans doute le canal de Nantes à Brest qu’il a sauvé. « Ce canal c’est l’artère fémorale de la Bretagne. C’est un cadeau magnifique que nous a fait Napoléon… », s’est-il encore enflammé, jeudi soir. Visionnaire, il a toujours été convaincu que ce canal était une voie essentielle du développement touristique de Malestroit et de ses environs. Il lui a fallu déployer une énorme énergie pour éviter qu’il ne soit « désarmé » dans les années 60 et aujourd’hui, les faits lui donnent raison. Des milliers de bateau de plaisance empruntent le canal et on voit bien se structurer de multiples projets autour de lui. Et Gérard Le Bouquin en a toujours des projets pour le canal « j’ai rêvé d’un port de plaisance à Malestroit, mais d’un vrai port avec toutes les structures qui l’accompagnent… », a-t-il lancé jeudi soir. Un message?

Voila donc le syndicat d’initiatives bien lancé avec son « S » capital à la fin du mot initiative, comme l’a souligné Jean Brook, la présidente de l’association qui va gérer la structure. « Nous voulons promouvoir tous les commerces, les chambres d’hôtes, les hôtels en travaillant en étroite collaborations avec l’Office de Tourisme », a-t-elle insisté en soulignant le succès des visites guidées par une équipe d’anglais. « Une bonne façon de s’intégrer », a-t-elle jugé. Le syndicat d’initiatives collectionne déjà quelques beaux projets et suscite l’intérêt de l’autre coté de la Manche. Ainsi, un magazine anglais devrait prochainement consacrer un article à la ville de Malestroit.

L’inauguration a attiré jeudi soir de nombreux habitants mais aussi une bonne partie du conseil municipal.

L’inauguration en images:

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires