Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Saint-Marcel / Saint-Marcel. Les entreprises privées vont-elles sauver le musée?

Publié le 29 avril 2014

Saint-Marcel. Les entreprises privées vont-elles sauver le musée?

Cette fois, le musée de la Résistance semble être sur la bonne voie. Lors de l’élection du bureau de la CCVOL, vendredi soir, Joël Levau, le maire de Saint-Marcel a souhaité une rencontre urgente sur ce sujet avec le président de la CCVOL, Alain Launay.

Quelques jours plus tôt, le préfet lui-même avait indiqué qu’il avait une feuille de route très précise fixée par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian dont l’objectif est de trouver une solution avant le mois de juin pour sauver le musée.

Cette solution consiste à réunir autour d’une même table l’Etat, la région, le conseil général… Mais la véritable solution est peut-être ailleurs. En effet, Joël Levau expliquait, vendredi, en appareté que des entreprises s’intéressaient au Musée et notamment « une très grande entreprise » bretonne. La survie du musée de la Résistance pourrait donc passer par l’arrivée de capitaux venant du privé. On pourrait même parler non pas de survie, mais d’un véritable développement qui pourrait prendre un aspect spectaculaire…

Animations sur le site, signalétique améliorée, petit train touristique entre Malestroit petite cité de caractère et le musée, vente de souvenirs… Non, ce ne sont pas une invention. Ces projets sont bien évoqués dans les conversations que l’on peut saisir en ce moment. Qu’en restera-t-il au final? La réponse devrait être rapide. mais une chose est sure la mairie est assaillie de propositions émanant par exemple d’associations, de collectionneurs qui se déclarent prêts à aider le musée.

Pour l’instant on en est au stade de l’état des lieux. Et il n’est pas brillant. Le musée a besoin de gros travaux de remise en état. « Il tombe en ruines… », disent même certains. A tel point que l’hypothèse consistant à « raser » le bâtiment n’est pas écartée. D’autant qu’elle permettrait peut-être de recentrer le nouveau musée à un emplacement plus attractif…

La prochaine réunion importante de ce dossier est prévue le 12 mai. Les différentes parties prenantes et notamment le maire de Saint-Marcel, Joël Levau et le président de la CCVOL, Alain Launay y participeront.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires