Accueil / Vie Pratique / La tempête « Christine » approche : le Morbihan en alerte orange

Publié le 2 mars 2014

La tempête « Christine » approche : le Morbihan en alerte orange

Et une de plus. La tempête « Christine » approche des côtes françaises qu’elle devrait frapper de plein dans les toutes prochaines heures. Elle arrive en plaine période de grandes marées d’où de nouveaux risques de vagues-submersion qui risque de fragiliser encore un peu plus un littoral fortement mis à l’épreuve cet hiver. Attention aussi dans l’intérieur des terres où le vent soufflera très fort, cette nuit et demain.

La principale préoccupation de ce dimanche reste la situation sur le littoral frappé par de fortes vagues (photo préfecture du Morbihan)
La principale préoccupation de ce dimanche reste la situation sur le littoral frappé par de fortes vagues (photo préfecture du Morbihan)

Cependant, selon les prévisions de Météo France, le fameux anticyclone des Açores qu’on attend depuis des semaines pourrait se positionner sur la France en fin de semaine et enfin, nous apporte un peu de temps calme.

« Suite aux informations transmises par Météo France ce jour, concernant l’arrivée d’une perturbation météorologique sur l’Ouest de la France à partir du lundi 3 mars à 04h, le département du Morbihan est placé en état de vigilance météorologique de niveau orange (niveau 3 sur une échelle de 4) pour le risque vagues-submersion », indique dans un communiqué, la préfecture du Morbihan.

Une dépression très creuse sur le large Atlantique « Christine », se décale vers l’ouest de l‘Irlande dimanche soir 2 mars, puis circule des Iles Britanniques à la Manche lundi. Elle génère de fortes vagues sur toute la façade Atlantique. La dépression au nord des Iles britanniques va générer de très fortes et puissantes vagues sur toute la façade Atlantique lundi 3 mars. Cette dépression provoquera une surélévation du niveau de la mer (qu’on appelle surcote) dans un contexte de grandes marées (coefficients 114/115 dimanche, 114/112 lundi).

En conséquence, le niveau de la mer atteindra ou dépassera les valeurs des plus hautes mers astronomiques au cours de la pleine mer de dimanche soir et de la pleine mer de lundi matin. Les vagues vont s’amplifier du dimanche 2 mars après-midi au lundi 03 mars sur toute la façade Atlantique.

La conjugaison de ces fortes marées et de ces fortes vagues risque d’engendrer, surtout au moment de la pleine mer, des submersions sur les parties exposées ou vulnérables des départements concernés.

Le littoral ouest et nord du département de la Manche, le littoral de l’Ille-et-Vilaine, des Côtes d’Armor, du Finistère, du Morbihan, de la Loire Atlantique et de la Vendée sont placés en vigilance orange.

La période du lundi 3 mars à 04h au lundi 3 mars à 21h sera particulièrement à risque.

La houle de secteur Ouest sera particulièrement forte au moment des pleines mers de dimanche à Lorient à 17h38 coef :114 et lundi (pleine mer à Lorient : 05h54 – coef : 114 – et 18h15 – coef : 112)

Le vent de secteur Sud va également se renforcer durant cette période du dimanche 2 mars au lundi 3 mars avec une vitesse moyenne de 90-100km/h et jusqu’à 120km/h sur les caps les plus exposés.

Les zones habituellement sensibles à l’élévation de la mer et aux fortes vagues (Anse du Stole à Ploemeur, Gâvres, Quiberon et toute la côte sauvage, Damgan…) sont donc particulièrement concernées par cette alerte météorologique.

Compte tenu de l’évolution de la situation, la préfecture appelle à ne pas pratiquer la pêche à pied durant la période de vigilance et à ne pas s’approcher du bord de mer et des ouvrages exposés (digues, épis, fronts de mer…) durant les périodes de marée haute notamment sur les secteurs déjà fragilisés par les récents épisodes météorologiques, et ceci dès la marée haute de ce soir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires