Accueil / Faits divers / Météo : alerte orange aux vagues-submersion ce week-end

Publié le 31 janvier 2014

Météo : alerte orange aux vagues-submersion ce week-end

Le Morbihan est placé en alerte orange aux vagues-submersion (photo d'illustration Préfecture du Morbihan)
Le Morbihan est placé en alerte orange aux vagues-submersion (photo d’illustration Préfecture du Morbihan)

Suite aux informations transmises par Météo France ce jour, concernant l’arrivée d’une perturbation météorologique sur l’Ouest de la France à partir de ce vendredi 31 janvier après-midi, le département du Morbihan est placé en état de vigilance météorologique de niveau orange (niveau 3 sur une échelle de 4) pour le risque vagues-submersion.

La dépression au nord des îles britanniques va générer de très fortes et puissantes vagues sur l’ouest de la Manche et toute la façade Atlantique samedi 1er février (creux de 6 à 9 mètres au large). Cette perturbation provoquera une surélévation du niveau de la mer (surcote) dans un contexte de très fortes marées astronomiques (coefficients 113/114 samedi). En conséquence, le niveau de la mer atteindra ou dépassera les hauteurs des plus hautes mers astronomiques au cours des pleines mers.

La conjugaison des fortes marées et des fortes vagues risque d’engendrer, surtout au moment de la pleine mer, des submersions sur les parties exposées ou vulnérables du littoral morbihannais.

La période du samedi 1er février à 3 h au dimanche 2 février à 6h sera particulièrement à risque.

Sur le Morbihan, la surcote marine attendue demain, samedi 1er février, devrait être de 30 à 40 cm et pourrait atteindre

ponctuellement 50 cm. La houle de secteur Sud-Ouest sera particulièrement forte au moment des pleines mers de samedi (pleine mer à Lorient : 05h35 – coef : 113 – et 18h01 – coef : 114) avec des vagues déferlantes de 4 à 5 m sur Belle-Ile et de 2 à 3m m sur les autres secteurs du littoral morbihannais, notamment entre Quiberon et Guidel.

Les zones habituellement sensibles à l’élévation de la mer et aux fortes vagues (Anse du Stole à Ploemeur, Gâvres, Quiberon et toute la côte sauvage, Damgan…) sont donc particulièrement concernées par cette alerte météorologique.

Compte tenu de l’évolution de la situation, la préfecture appelle à ne pas pratiquer la pêche à pied durant la période de vigilance et à ne pas s’approcher du bord de mer et des ouvrages exposés (digues, épis, fronts de mer…) durant les périodes de marée haute notamment sur les secteurs déjà fragilisés par les récents épisodes météorologiques, et ceci dès la marée haute de ce soir.

Coup de vent et fortes précipitations

Le vent de secteur Sud va également se renforcer durant cette période du samedi 1er février au dimanche 2 février avec une vitesse moyenne de 70-80km/h et jusqu’à 90km/h sur les caps les plus exposés.

Les précipitations seront de 20 à 30 mm sur l’ensemble de la région Ouest et ponctuellement de 35 mm sur les collines du centre Bretagne.

Le service de prévision des crues de la direction régionale de l’Environnement, de l’aménagement et du Logement (DREAL) Bretagne a, par ailleurs, placé la Laïta en vigilance orange ce vendredi 31 janvier à 10h. Le Morbihan n’est concerné par le passage en niveau orange de vigilance Crue de la Laïta que pour sa partie la plus en aval.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires