Accueil / Vie Pratique / Démarches simplifiées, subventions : c’est le moment de rénover !

Publié le 24 janvier 2014

Démarches simplifiées, subventions : c’est le moment de rénover !

renovationSi vous avez des travaux de rénovation à faire, c’est le moment… Ils n’ont jamais été aussi bien aidés! », prévient le préfet du Morbihan, Jean-François Savy, qui a relancé mercredi matin le plan de rénovation énergétique de l’habitat (PREH). Présenté en mars 2013, ce plan ambitionne de rénover 500 000 logements par an d’ici 2017 en France dont 45 000 en Bretagne.

De nombreuses aides financières sont mises en place, un taux de TVA attractif, mais surtout une organisation destinée à simplifier considérablement vos démarches. La complexité de ces aides semble en effet un frein à la décision des particuliers de se lancer dans l’aventure.

Rénover son logement, c’est simple comme un coup de fil, pourrait-on dire. Selon le préfet qui décrivait le dispositif, pour monter votre dossier de rénovation, il suffit de composer le 0810 140 240. C’est une plateforme nationale mais après avoir vérifié vos revenus et votre lieu d’habitation, votre interlocuteur basculera automatiquement votre appel sur l’un des 6 points d’information relais du Morbihan compétent pour votre commune. « Il faut que les gens sachent que c’est la seule chose à faire…. », insiste le préfet.

Ensuite le demandeur est pris en charge par des conseillers qui lui fournissent tous les renseignements sur les aides techniques et financières dont il peut bénéficier. Il est également possible de bénéficier de la visite d’un spécialiste qui viendra réaliser un diagnostic du logement. Celui-ci préconisera les travaux les mieux adaptés à la situation du ménage et ce diagnostic est financé à hauteur de 50% par le conseil général (dans la limite de 250 euros).

Les aides financières varient en fonction des revenus, mais leur éventail est assez large pour que beaucoup de ménages en bénéficient. Il faut savoir que, selon les cas, un chantier de rénovation peut se solder financièrement par une « opération blanche », voire même s’avérer bénéficiaire si on prend en compte les économies énergétiques réalisés.

Des démarches simplifiées à l’extrême, de l’argent un taux de TVA réduit à 5,5%… Tous les ingrédients du succès semblent réunis. Encore faut-il que les habitants en prennent conscience et n’hésitent plus à faire le premier pas. Et c’est bien la volonté exprimée avec vigueur par le préfet que de créer ce déclic qui donnera l’élan nécessaire à ce projet ambitieux.

D’autant qu’il y a aussi à la clé un enjeu économique. « S’il y a bien un marché qui existe dans le département, c’est bien celui de la rénovation. Ce sont des nouveaux métiers… », précise-t-il. Les artisans ne s’y trompent d’ailleurs pas qui applaudissent la mise en place de ce dispositif qui les pousse aussi à se former. Car seul le recours à des entreprises disposant d’un agrément ouvrira droit aux aides financières.

Pratique:

Où s’adresser?

Le plus simple : composer le numéro de la plateforme nationale le 0810 140 240 (prix d’un appel local) du lundi au vendredi de 9 heures à 18 heures (munissez-vous de votre dernier avis d’imposition avant d’appeler).

Vous pouvez également consulter le site internet :

www.rénovation-info-service.gouv.fr

Si vous n’êtes pas situés dans les agglomérations de Lorient et Vannes, vous pouvez contacter l’ADIL du Morbihan : tel: 02.97.47.02.30 ou sur http://www.adil56.org

Le site internet http://www.bretagne-energie.fr permet de connaître les coordonnées de l’espace infos énergie le plus proche, de le contacter et d’obtenir des premiers conseils.

Informations concernant les aides du conseil général, notamment pour le diagnostic sur le site  http://www.morbihan.fr/UserFile/file/2/10-logt/DC2E_CG56.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires