Accueil / Thématiques / Morbihan / Morbihan. Le Département recrute des familles d’accueil

Morbihan

Publié le 22 novembre 2022

Morbihan. Le Département recrute des familles d’accueil

Le terme officiel, c’est « assistants familiaux », mais on les appelle communément les « familles d’accueil ». Ils ou elles prennent en charge à leur domicile, à temps complet, au sein de la cellule familiale un ou plusieurs enfants qui ont été confiés au département, sur demande des parents ou sur décision d’un juge. Il s’agit d’une décision bien souvent prises pour des raisons de négligence, maltraitance ou d’incapacité temporaire des parents à assumer leur rôle. C’est un vrai métier qui donne lieu à une rémunération (*), mais c’est un métier dont on comprend bien qu’il demande des qualités humaines exceptionnelles. Il ne peut s’exercer sans une véritable passion et il est de toute façon très encadré.

« Les assistants familiaux constituent la clé de voûte du dispositif de protection de l’enfance du département », souligne David Lappartient, le président du conseil départemental du Morbihan qui annonce le lancement d’une vaste campagne de recrutement. Le Morbihan compte environ 500 assistants familiaux, dont 20% ont plus de 60 ans et 70% plus de 50 ans. Une vague de départs en retraite de grande ampleur s’ouvre pour une décennie. D’ores et déjà, une centaine de postes sont à pourvoir pour les deux prochaines années. Et le problème, comme d’ailleurs dans de nombreuses professions, c’est que le département est confronté à une pénurie de candidatures.

Le phénomène est d’autant plus préoccupant que les besoins ne cessent de croître: ils augment de 7% depuis plusieurs années avec une accélération constatée depuis la crise du COVID. Actuellement, ce sont 1500 enfants qui sont confiés à l’aide sociale à l’enfance (ASE) dans le Morbihan dont un millier dans des familles d’accueil et 500 dans des structures spécialisées.

C’est dire si ce nécessaire renouvellement des générations d’assistants familiaux prend des allures de défi comme l’a indiqué ce mardi matin, David Lappartient lors d’une conférence de presse.

Le métier d’assistant familial est mal connu du grand public. C’est la raison pour laquelle le département lance une campagne destinée à le faire sortir de l’ombre et à attirer de nouveaux candidats. Mais il ne faut pas se le cacher, ce n’est pas un métier comme les autres. On peut même parler d’un véritable projet de vie qui engage toute une famille, mais dont la finalité est extrèmement valorisante puisqu’il s’agit ni plus ni moins que d’apporter à ces enfants placés, un environnement sécurisant et un quotidien apaisé dans un milieu familial structuré et structurant… Les assistants familiaux ne sont pas seuls. Ils travaillent sous l’autorité des inspecteurs de l’aide sociale et bénéficient d’un encadrement assuré par une équipe pluridisciplinaire spécialisée dans le suivi des enfants.

(*)En 2022, les assistants familiaux du Morbihan accueillent en moyenne deux enfants pour une rémunération nette d’environ 2100 euros auxquels s’ajoutent les indemnités liées à la présence des enfants.

Comment faire acte de candidature?

Pour devenir assistant familial il faut tout d’abord obtenir un agrément délivré par le Président du conseil départemental. C’est la 1ère étape incontournable

Pour cela, il faut constituer un dossier auprès de la direction de la protection maternelle et infantile (PMI) qui évalue les conditions d’accueil et les aptitudes des candidats.

Avant d’accueillir un enfant, l’assistant familial bénéficie d’une formation de 60 heures puis il doit se professionnaliser en suivant une formation diplômante de 240 heures sur 18 à 24 mois. Cette formation débouche sur l’obtention d’un diplôme d’Etat d’Assistant Familial.

Pour en savoir, plus rendez-vous sur la page dédiée du Conseil Départemental du Morbihan en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires