Accueil / Thématiques / Morbihan / Morbihan. Sécheresse: l’état de vigilance maintenue

Morbihan

Publié le 18 mai 2022

Morbihan. Sécheresse: l’état de vigilance maintenue

La préfecture du Morbihan communique:

« Depuis le mois de novembre 2021, les précipitations mensuelles et le niveau des nappes phréatiques sont inférieurs à la normale sur le département du Morbihan. En application de l’arrêté préfectoral portant arrêté cadre sécheresse signé le 18 mars 2022, le département du Morbihan est placé en état de vigilance depuis le 6 mai 2022.

Dans le cadre du suivi de cette situation, Joël Mathurin, préfet du Morbihan, a réuni le comité de gestion de la ressource en eau (CGRE) ce 18 mai 2022 en préfecture à Vannes.

Le CGRE est un outil d’échanges et de concertation de l’État. Il rassemble les différents acteurs de l’eau impliqués dans le suivi des ressources en eau et de la gestion de l’eau et il se réunit à différents stades de l’année sous l’égide du préfet.

Du CGRE qui s’est tenu ce jour, il ressort que les mesures prises par arrêté préfectoral le 6 mai 2022 restent en vigueur. »

La préfecture du Morbihan diffuse le document suivant qui rappelle « les comportements quotidiens solidaires à adopter dans les usages de la ressource en eau. La situation hydrologique du département fait l’objet d’un suivi attentif des services de l’Etat ».

Alerte renforcée sur l’Ile de Groix

L’Ile de Groix est dans une situation préoccupante et fait l’objet de mesures renforcées que rappelle la préfecture:

« Depuis le mois d’avril 2022, la retenue d’eau de Port Melin à Groix présente un niveau inférieur à la cote d’alerte renforcée fixée à 18,50 m NGF.
En application de l’arrêté préfectoral portant arrêté cadre sécheresse signé le 18 mars 2022, toute l’île de Groix est placée en alerte renforcée.
Les principales restrictions d’eau potable qui s’appliquent, sont les suivantes :
• interdiction d’arrosage des espaces verts, de remplissage des piscines, d’alimentation des fontaines publiques, des douches de plage, de nettoyage des voiries,
• interdiction d’arrosage des potagers de 8h00 à 20h00,
• réduction de 25 % de la consommation en eau pour usage professionnel y compris ICPE (Installation classée pour la protection de l’environnement)
Pour suivre l’évolution de la situation, l’outil Propluvia présente les mesures de suspension ou de limitation prises par les préfets sur le territoire de la France métropolitaine et de la Corse à partir des données, fournies à titre indicatif, par les services départementaux de l’État. Il est accessible avec le lien suivant > http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluvia/faces/index.jsp

Le détail des restrictions de la présente alerte renforcée sur l’île de Groix figure sous PROPLUVIA. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires