Accueil / coronavirus / COVID 19. Vendredi 12 novembre: la dégradation de la situation s’accélère

coronavirus

Publié le 12 novembre 2021

COVID 19. Vendredi 12 novembre: la dégradation de la situation s’accélère

Voici le point de la situation sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus en Bretagne communiqué par l’ARS ce vendredi 12 décembre. Ces chiffres confirment la reprise épidémique mais montrent surtout la rapidité de cette dégradation qui semble exponentielle. Outre le taux d’incidence qui progresse de plus de 30% en une semaine, on voit aussi le nombre d’admission en réanimation qui augmente:

« Le suivi des cas confirmés est élaboré à partir des données de Santé Publique France, qui comptabilisent les résultats des analyses (test PCR et antigéniques) effectuées par les laboratoires publics et privés.

La Bretagne enregistre 2734 cas positifs supplémentaires depuis le 5 novembre.

Le taux d’incidence2 s’élève désormais à 85,1 cas pour 100 000 habitants (+30,4 points1) au niveau régional avec un taux de positivité3 de 3,9 %.

Les indicateurs sanitaires confirment une dégradation de la situation épidémiologique au niveau régional depuis trois semaines consécutives.

Aussi la mobilisation doit-elle se poursuivre pour la campagne de vaccination, notamment pour la dose de rappel, tout particulièrement pour les personnes âgées afin de maintenir un niveau de protection suffisant contre la Covid-19.

Prise en charge des patients Covid-19 à l’hôpital en Bretagne

·       267 hospitalisations en cours (-181), dont 26 (+61) en service de réanimation

       depuis le début de l’épidémie :
– 9 343 patients hospitalisés ont regagné leur domicile (+971) ;

– 1 802 patients sont décédés (+121).

Dynamique de dépistage

Les tests sont au cœur de la stratégie gouvernementale de lutte contre le virus. Pour casser au plus vite les chaînes de contamination, il est important d’isoler rapidement les personnes testées positives et leurs contacts.

45 564 tests RT-PCR ont été réalisés entre le 3 et le 9 novembre (+28 % par rapport à la semaine précédente) :

La Bretagne compte actuellement 48 (+5)1 clusters en cours d’investigation par l’ARS Bretagne :

• dans les Côtes d’Armor (1 en milieu professionnel, 2 en établissement de santé, 4 en sphère privée) ;

• 13 dans le Finistère (1 en structure de l’aide sociale à l’enfance, 2 en milieu professionnel, 3 en milieu scolaire et universitaire et 1 en établissement pour personnes handicapées et 6 en sphère privée) ;

• 18 en Ille-et-Vilaine (1 en milieu professionnel, 3 en milieu scolaire et universitaire, 1 en établissement de santé 2 en EHPAD et 11 en sphère privée) ;

• 10 dans le Morbihan (1 en milieu scolaire et universitaire, 1 en établissement de santé et 8 en sphère privée).

Dynamique de vaccination

Au 11/11, la couverture vaccinale de la population bretonne est de 82,8 % (au moins une dose tous âges confondus).

5 565 667 vaccinations ont été effectuées :

·       1 040 119 dans les Côtes d’Armor

·       1 537 223 dans le Finistère

·       1 708 509 en Ille-et-Vilaine

·       1 279 816 dans le Morbihan

1-Données par rapport au 05/11/21
2-Le taux d’incidence représente le nombre de nouveaux cas de COVID-19 diagnostiqués par un test PCR ou antigénique survenus au cours des 7 derniers jours rapporté au nombre d’habitants du département. L’unité adoptée est pour 100 000

habitants.
3-Le taux de positivité représente le nombre de cas positifs au Covid (test PCR et antigénique) rapporté au nombre de personnes testées, sur 7 jours.
« 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires