COVID 19. Vendredi 4 juin: le point de la situation en Bretagne

Voici le point de la situation épidémique en Bretagne communiqué ce vendredi 4 mai 2021 par l’ARS. Désormais, un seul point hebdomadaire est établi, le vendredi. Les chiffres ci-dessous traduisent donc l’évolution depuis une semaine.

A noter que si globalement la tendance est à l’amélioration, il reste des secteurs où le virus est très virulent. C’est le cas de Questembert communauté où un appel à la vigilance vient d’être lancé par les autorités (lire ici).

Rappel de cette précision de l’ARS :
“Important pour la bonne lecture des données épidémiques (nombre de cas, taux d’incidence et taux de positivité)

Le système d’information permettant de faire remonter et de centraliser en temps réel l’ensemble des résultats des tests réalisés chaque jour sur le territoire a été mis à jour vendredi 21 mai, afin de ne décompter qu’un seul patient lorsque celui-ci se fait tester plusieurs fois, comme cela peut être le cas avec le suivi renforcé des variants. Les indicateurs ont été recalculés à l’échelle du territoire. Cela entraine la baisse du nombre total de cas confirmés, du taux de positivité et du taux d’incidence. Cette baisse n’est donc pas à interpréter comme une diminution exceptionnelle du nombre de cas, dans un contexte où la pression épidémique diminue. Ce changement ne modifie pas l’appréciation globale de la dynamique de l’épidémie.”

“Le suivi des cas confirmés est élaboré à partir des données de Santé Publique France, qui comptabilisent les résultats des analyses (test PCR) effectuées par les laboratoires publics et privés.

La Bretagne enregistre 2048 cas positifs supplémentaires depuis le vendredi 28 mai.

Le taux d’incidence (2) s’élève désormais à 68,8 cas pour 100 000 habitants (-9,6 points (1)) au niveau régional avec un taux de positivité (3) de 2,6 %.

L’amélioration des indicateurs sanitaires se poursuit. Il est néanmoins essentiel de maintenir le respect des gestes barrières.

Prise en charge des patients Covid-19 à l’hôpital en Bretagne

· 473 hospitalisations en cours (-81 (1)), dont 49 (-13 (1)) en service de réanimation

Depuis le début de l’épidémie :
– 7 754 patients hospitalisés ont regagné leur domicile (+143 (1)) ;

– 1 627 patients sont décédés (+15 (1)).

Point de situation EHPAD (données cumulées depuis le 1er mars 2020) :

· 834 épisodes COVID-19 ont été déclarés en EHPAD (+2 (1);

· 334 résidents y sont décédés (sans évolution (1).

Dynamique de dépistage

Les tests sont au cœur de la stratégie gouvernementale de lutte contre le virus, afin d’isoler rapidement les personnes testées positives et contacts, pour casser au plus vite les chaînes de contamination.Depuis le 4 mai 2020, 2 924 140 tests PCR ont été réalisés en Bretagne, dont 78 525 du 26 mai au 1er juin, soit une hausse de 4,8 % par rapport à la semaine précédente.


La Bretagne compte actuellement 68 (-70(1)) clusters en cours d’investigation par l’ARS Bretagne :

· 13 dans les Côtes d’Armor (2 en milieu professionnel, 2 en crèche, 1 en milieu scolaire et universitaire, 3 en établissement de santé, 1 en EHPAD et 4 en sphère privée) ;

· 11 dans le Finistère (3 en milieu professionnel, 4 en milieu scolaire et universitaire, 1 en établissement de santé, 1 en EHPAD et 2 en sphère privée) ;

· 30 en Ille-et-Vilaine (6 en milieu professionnel, 15 en milieu scolaire et universitaire, 2 en établissement de santé, 1 en établissement pour personnes handicapées, 6 en sphère privée) ;

· 14 dans le Morbihan (3 en milieu professionnel, 4 en milieu scolaire et universitaire, 2 en établissement de santé, 1 en EHPAD et 4 en sphère privée).


1-Données par rapport au 28/05/21
2-Le taux d’incidence représente le nombre de nouveaux cas de COVID-19 diagnostiqués par un test PCR survenus au cours des 7 derniers jours rapporté au nombre d’habitants du département. L’unité adoptée est pour 100 000 habitants.
3-Le taux de positivité représente le nombre de cas positifs au Covid (test PCR) rapporté au nombre de personnes testées, sur 7 jours.”


'COVID 19. Vendredi 4 juin: le point de la situation en Bretagne' a 6 commentaires

  1. 4 juin 2021 @ 19 h 35 min LEFEBVRE

    151 morts en 1 semaine? C’est énorme!!! pas d’erreur?

    Répondre Signaler un abus

  2. 4 juin 2021 @ 19 h 42 min Lenoir

    Des explications ont elles été données sur les raisons de l’augmentation relativement importante du taux d’incidence dans le Finistère ?

    Répondre Signaler un abus

  3. 4 juin 2021 @ 23 h 49 min Robert Richard

    Le tableau du nombre de cas confirmés en Bretagne indique 141697 cas au 4 juin. Au 17 mai, le même tableau indiquait déjà 143423 cas et 144601 au 19 mai?? Quel crédit peut-on accorder à ces informations devant une telle incohérence des chiffres??

    Répondre Signaler un abus

    • 5 juin 2021 @ 12 h 37 min infosgallo

      Voici une précision de l’ARS que nous avons déjà publiée qui vous donne l’explication:
      “Important pour la bonne lecture des données épidémiques (nombre de cas, taux d’incidence et taux de positivité)

      Le système d’information permettant de faire remonter et de centraliser en temps réel l’ensemble des résultats des tests réalisés chaque jour sur le territoire a été mis à jour vendredi 21 mai, afin de ne décompter qu’un seul patient lorsque celui-ci se fait tester plusieurs fois, comme cela peut être le cas avec le suivi renforcé des variants. Les indicateurs ont été recalculés à l’échelle du territoire. Cela entraine la baisse du nombre total de cas confirmés, du taux de positivité et du taux d’incidence. Cette baisse n’est donc pas à interpréter comme une diminution exceptionnelle du nombre de cas, dans un contexte où la pression épidémique diminue. Ce changement ne modifie pas l’appréciation globale de la dynamique de l’épidémie.”

      Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.