COVID 19. Le variant britannique très majoritaire en Bretagne

La Bretagne, est l’une des trois régions françaises (avec l’Ile de France et les Hauts de France) où le variant dit britannique est majoritaire (58 %) et celle des variants brésiliens ou sud-africain, de 3,5%. Dans le Morbihan, la part du variant Britannique pourrait même être supérieure à 66%.

Dans son point épidémiologique hebdomadaire, publié vendredi, Santé publique France indique que l’analyse des résultats des tests de criblage permettant de suspecter des infections par des variants d’intérêt montre qu’en semaine 07 (semaine du 15 au 21 février):
• 49% % des tests positifs criblés correspondent à une suspicion de variant 20I/501Y.V1 (UK),
• 6% à une suspicion de variant 20H/501Y.V2 (ZA) ou 20J/501Y.V3 (BR).
“Ces variants ont été détectés dans toutes les régions métropolitaines, avec de fortes disparités selon les départements : 70 départements affichaient une proportion supérieure à 30% de suspicions de variant 20I/501Y.V1 (UK) parmi les tests criblés et 11 présentaient une proportion supérieure à 10% de suspicions de variants 20H/501Y.V2 (ZA) ou 20J/501Y.V3 (BR).
L’ensemble de ces données indiquent que ces variants, plus transmissibles et devenant prédominants en France, constituent une menace d’aggravation dans les prochaines semaines.”, indique Santé Publique France.


'COVID 19. Le variant britannique très majoritaire en Bretagne' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.