COVID-19. Mercredi 2 septembre: 251 cas supplémentaires en Bretagne

Voici le point de la situation sanitaire liée à l’épidémie de Coronavirus en Bretagne communiqué par l’ARS ce mercredi 2 septembre:
“Le suivi des cas confirmés est élaboré à partir des données de Santé Publique France, qui comptabilisent les résultats des analyses (test PCR) effectuées par les laboratoires publics et privés.

Par rapport au lundi 31 août 2020, la Bretagne enregistre 251 cas supplémentaires. Le taux d’incidence pour 100 000 habitants s’élève donc à 21,4.
Pour rappel, ce taux représente le nombre de nouveaux cas de COVID-19 diagnostiqués par un test PCR survenus sur les 7 derniers jours, rapportés au nombre d’habitants du département.

Le nombre de cas de Coronavirus Covid-19 confirmés en Bretagne par diagnostic biologique (PCR) depuis le 28 février est de 6 390 (+251 depuis lundi 31 août 2020) ainsi répartis :

2 095 (+96 depuis lundi 31 août 2020) personnes résidant en Ille-et-Vilaine ;
1 311 (+31 depuis lundi 31 août 2020) personnes résidant dans le Finistère ;
1 186 (+75 depuis lundi 31 août 2020) personnes résidant dans le Morbihan ;
975 (+31 depuis lundi 31 août 2020) personnes résidant dans les Côtes-d’Armor.
auxquelles s’ajoutent :

645 (+12 depuis lundi 31 août 2020) personnes ne résidant pas en Bretagne ;
178 (+6 depuis lundi 31 août 2020) personnes dont les départements de résidence ne sont pas encore connus.

Prise en charge des patients Covid-19 à l’hôpital en Bretagne actuellement :

5 (sans évolution depuis lundi 31 août 2020) en service de réanimation ;
62 (+2 depuis lundi 31 août 2020) autres modes d’hospitalisation ;
1 354 patients hospitalisés (+1 depuis lundi 31 août 2020) ont regagné leur domicile.
Aucun décès n’est à déplorer depuis lundi 31 août 2020 (269 décès au total dans le cadre des prises en charge hospitalières).

Suivi des clusters

14 clusters sont actuellement en cours d’investigation par l’ARS Bretagne (-1 depuis lundi 31 août 2020) :

6 en Ille-et-Vilaine (1 en milieu professionnel, 4 en milieu familial ou communautaire, 1 en EHPAD) ;
4 dans le Finistère (1 en milieu professionnel, 3 en milieu familial ou communautaire) ;
2 dans le Morbihan (2 en milieu familial ou communautaire) ;
2 dans les Côtes-d’Armor (1 en milieu familial ou communautaire, 1 en EHPAD).”

Campagnes de tests PCR

Depuis le 4 mai 2020, 309 524 tests PCR ont été réalisés en Bretagne, dont 42 554 du 24 au 30 août 2020 soit une progression de 8,6 % par rapport à la semaine précédente.

Ils se répartissent ainsi :
16 417 tests PCR en Ille-et-Vilaine ;
10 365 tests PCR dans le Finistère ;
8 902 tests PCR dans le Morbihan ;
6 870 tests PCR dans les Côtes d’Armor.

2 % des tests se sont révélés positifs sur la semaine du 24 au 30 août 2020, soit un niveau légèrement supérieur à celui de la semaine du 17 au 23 août 2020 (1,9 %).


'COVID-19. Mercredi 2 septembre: 251 cas supplémentaires en Bretagne' a 3 commentaires

  1. 3 septembre 2020 @ 10 h 18 min berry

    Faut-il se protéger contre une maladie qui n’envoie plus personne à l’hôpital ?

    Répondre Signaler un abus

  2. 3 septembre 2020 @ 13 h 44 min Jardin

    Au secours comment pouvez vs dire cela
    Allez faire un tour à l hôpital et parler avec les soignants
    Cela vs remettra les pendules à l’heure

    Répondre Signaler un abus

    • 5 septembre 2020 @ 10 h 28 min Berry

      Je n’y suis pour rien concernant votre peur.
      Pour les hôpitaux, c’est simple, l’ARS indique qu’il n’y a presque plus aucun patient pour Covid en Bretagne, et ce depuis le début de l’été.
      Il faut savoir lire les données.

      Concernant les soignants, je suis suffisamment entouré dans ma famille de Dr, infirmières et autre au CHU de Rennes, de Poitiers, ou en Ehpad… pour me permettre de savoir de quoi je parle.

      Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.