Accueil / Oust à Brocéliande / Malestroit. Paradoxe pluviométrique…

Oust à Brocéliande

Publié le 17 août 2020

Malestroit. Paradoxe pluviométrique…

C’est un peu difficile à comprendre. Le département du Morbihan est en situation de vigilance sécheresse. Il n’y a pas de restriction d’utilisation de l’eau, mais des recommandations formulées par la préfecture pour avoir un usage économe de cette denrée précieuse. Et pourtant l’année 2020 est globalement très pluvieuse. Seul, pour l’instant, le mois de juillet se distingue par la faiblesse de sa pluviométrie. Car d’ores et déjà, le mois d’août s’inscrit dans la fourchette haute de la moyenne calculée depuis 24 ans. Les conditions météorologiques de ce week-end ont largement contribué à ce rééquilibrage: « il est tombé à Malestroit 26 mm dans la nuit de samedi à dimanche et 7,5 mm dans l’après-midi d’hier », a constaté Franck Plisson, malestroyen passionné qui relève minutieusement chaque jour la quantité d’eau tombée sur sa ville.

« Après un mois de juillet 2020 très sec avec seulement 12 mm alors que la moyenne pour ce mois est de 48 mm, le mois d’août 2020 est dans la normale pour l’instant avec 48,50 mm pour une moyenne de 50 mm depuis 1996 », analyse-t-il, constatant que « la pluviométrie pour l’année 2020 est déjà à 690 mm alors que la moyenne est de 870 mm par an ».

Mais le fait est là. En juillet, même si le phénomène est moins marqué dans le Morbihan que dans d’autres régions françaises, on a vu les terres se dessécher et le niveau des rivières tomber au plus bas. Un paradoxe conséquence sans doute des bouleversements climatiques en cours…

1 commentaire "Malestroit. Paradoxe pluviométrique…"

  1. Bonjour et merci à Franck , cela permet de fixer la mémoire,il suffit d’écouter nos anciens sur les marchés ou autre,à les entendre ils n’ont jamais vu ça!! au moins pour ceux que je connais je ne manquerais pas de leur faire voir cette analyse qui reflète la vérité Vrai .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires