Malestroit. Convention du disque et concert: c’était pas la foule

A peine 150 personnes ont assisté samedi soir au concert organisé par la municipalité de Malestroit dans le prolongement de la 2è convention du disque. L’organisation de cette manifestation a suscité pas mal de remous en ville et notamment de la part de certains commerçants du centre de Malestroit. Avec deux griefs principaux. Le premier était le risque sanitaire lié à un potentiel rassemblement, notamment en dehors de la zone délimité pour le concert annoncé tardivement. Le deuxième concernait la fermeture totale du principal parking du centre ville, la place Queinnec pendant trois jours -de jeudi à samedi- ce qui constituait une entrave à la venue de la clientèle habituelle des commerces locaux. Le tout couronné par une communication difficile entre les porte-parole des commerçants signataires d’une lettre ouverte et le maire…

La journée de samedi se décomposait en deux grandes parties. La première était l’organisation de la 2è édition de la convention du disque -une sorte de braderie aux vinyl, DVD…- et la second était consacrée au concert donné par Hanitra, une chanteuse originaire de Madagascar qui était la marraine de la convention du disque. Neutralisation totale du principal parking de la ville, recours à une société de sécurité privée, mobilisation importante de la réserve de sécurité, des services techniques municipaux – que le maire a d’ailleurs remercié de leur engagement… La ville n’avait pas lésiné sur les moyens pour l’organisation de cet évènement qui n’a pas attiré la foule des grands jours. Dans son discours de lancement du concert, le maire Bruno Gicquello a estimé que la convention du disque avait été un grand succès surtout le matin. Nous y étions vers 10 h 30 et nous y avons constaté la présence de quelques badauds (voir photo) et le public s’est fait rare tout au long de la journée.

Quand au concert du soir, l’organisation prévoyait une jauge de 3 à 400 personnes qui a donc été loin d’être atteinte. Une faible fréquentation qui a du coup écarté le risque sanitaire. L’accès à l’enceinte du concert était d’ailleurs parfaitement sécurisé avec lavage des mains à l’entrée, un port du masque très bien respecté. Les terrasses de la place du Bouffay étaient correctement remplies, sans excès. Par contre, il y avait visiblement peu de malestroyens dans l’assistance constituée pour l’essentiel de touristes…

Alors, le jeu en valait-il la chandelle? Chacun se forgera son opinion. Mais un vent d’incompréhension souffle sur la ville. “Je ne comprends pas pourquoi cet évènement n’a pas été organisé sur la digue qui s’y prêtait parfaitement. L’accès du public peut y être facilement controlé et en plus elle offre un cadre verdoyant qui aurait été idéal compte tenu des conditions météorologiques. A quelques minutes à pieds du centre ville, presque en face des aires de campings-cars, je pense que ça aurait une bonne solution qui aurait évité bien des polémiques…”, s’étonne un malestroyen dont l’avis est assez largement partagé.

En lançant le concert, le maire a expliqué qu’il avait rencontré la chanteuse Hanitra l’an dernier en marge de la 1ère convention du disque et que c’est lors de cette rencontre que le projet d’un concert avait été évoqué. La chanteuse Hanitra a longuement remercié le maire du soutien qu’il apporte aux artistes, durement touchés par la crise sanitaire (voir vidéo).

 

 


'Malestroit. Convention du disque et concert: c’était pas la foule' a 15 commentaires

  1. 9 août 2020 @ 17 h 45 min Retraité

    Lol
    Comme disent les jeunes..
    Il y aurait eu 3 personnes à venir durant la journée de cette manifestation, pour le maire ça aurait été un franc succès….
    Ha lala…
    Que dire…
    Les gens de Malestroit ne ce sont pas rendus sur place et pour cause…
    A part éventuellement quelques soutiens de MR la municipalités…
    Ça ne restera pas dans les archives des réussites de 2020…
    Essayer plutôt Mr le maire, à faire en sorte de rassembler les troupes..
    Et ce n’est pas le manque de vous le dire..
    Communication oblige, ça éviterait qu’ils y en a qu’ils le fassent à votre place…
    Reprenez vite les reines, mais je vous l’accorde, c’est dure quand le cheval est emballé..

    Répondre Signaler un abus

    • 9 août 2020 @ 22 h 13 min Tryan

      Retraité
      Toi qui parle si bien pourquoi ne te présente tu pas à la mairie .
      Tu en ferais des choses avec tous les discours que tu fais .

      Répondre Signaler un abus

  2. 10 août 2020 @ 7 h 07 min Retraité

    Tryan
    Contrairement à ce que vous pensez, j’y suis bien entendu rendu à plusieurs reprises pour m’exprimer et discuter avec le Mr le Maire…
    Mais comme a ça coutume, encore une fois personne n’était disponible pour me recevoir…
    Et oui Tryan
    Voyez, pensez bien que j’y suis allé.
    Mais je peu comprendre que vous soyez sur la défensive et protecteur ravi de ce qui ce passe…

    Vous devez sûrement faire parti de la minorité qui doit avoir quelques passe droit pour un rdv ou autres…
    Je n’en doute pas..
    Il en faut des gens comme vous, et ils en ont besoins aussi.

    Répondre Signaler un abus

  3. 10 août 2020 @ 9 h 19 min constat

    Sans vouloir entrer dans la polémique ni la critique systématique, les témoignages sont fondés sur un constat :
    Cette manifestation autorisée mais pas les « vendredi du canal » du comité des fêtes, le forum des associations mais pas la « Cœur de Bretagne « du club cyclo, sans aucune concertation pour un report demandé le 4 octobre alors que ce même week-end a lieu le salon des auteurs, organisé par la mairie!
    Et d’autres rassemblements qui ont pour seul but pour du maire de se mettre en avant.
    A côté de ça, certains quartiers de la ville sont dans un état déplorable. Là aussi c’est un constat.

    Répondre Signaler un abus

    • 10 août 2020 @ 15 h 00 min Jardin

      Hélas encore une fois d accord avec ce que vous exprimez
      Mais aussi dans un autre domaine mais en rapport avec la vie de la commune j ai parlé avec les jeunes moniteurs du centre aéré qui partaient en balade avec les enfants et à ma question de savoir si ils allaient à la piscine la réponse a été non c est trop cher alors on va à la digue
      Au secours peut6 leur apprend on où trouver du cannabis par exemple……
      Mais encore plus étonnant c est le silence des parents en réclamant pas un bon bain pour les enfants et cela donnerait un job d été aux moniteurs

      Répondre Signaler un abus

  4. 10 août 2020 @ 14 h 21 min Rectificatif

    Correctif : les. Vendredis du canal n’ont pas été refusés par le Maire mais par la Préfecture après dépôt du dossier de demande. À ce titre, une réunion de concertation Préalable à la demande avait pu se tenir avec quelques élus et membres du comité des fêtes .
    La décision a été acceptée par tous, car le Comité des fêtes n’avait pas la possibilité d’assurer la mise en œuvre des gestes barrières et donc la sécurité des personnes et clientèle des commerces de la place

    Répondre Signaler un abus

  5. 10 août 2020 @ 15 h 27 min A 7 VOIX PRET

    Qu’on parle de moi en bien ou en mal peu importe. L’essentiel, c’est qu’on parle de moi.
    Léon Zitrone
    Voilà certainement pourquoi le roi est descendu du palais dans les nuages.
    Injoignable depuis des mois, invisible depuis des semaines, insensible aux demandes des riverains, que faire pour revenir au premier plan. Simple … en pleine pandémie, organisons une convention et un concert sur notre grande place. Pourquoi ICI !!! Le stationnement supprimé va énerver l’ensemble des commerçants et cela va nous faire une bonne publicité. Tout est bien en place pour un retour médiatique réussi.
    Une visite auprès des discophilistes samedi matin, nous a permis de vérifier l’énorme succès annoncé par l’édile le soir lors de son discours. Nous sommes venus à 2 couples … et nous avons reçu les remerciements d’un exposant, puisque l’on venait de doubler le nombre de personnes qu’il avait vu sur son stand depuis l’ouverture, il était 11h. Que dire du concert du soir, 89 personnes assissent en début de spectacle, pas de problème de distanciation !!! plutôt une bonne nouvelle.
    Il est vrai qu’après l’énorme camouflé d’une élection à l’OBC obtenu après de multiples discutions, politiquement négocié et pourtant élu à 1 voix, il fallait un « énorme » succès autour d’une activité festive estivale pour remonter dans l’estime des Malestroyens. Content de son succès, il s’en félicite sur la scène et retourne vite dans son château dans les nuages.
    Un gros coût de communication qui a couté combien aux contribuables. Le manque a gagné des commerçants, les heures de nos employés communaux, le concert, la sécurité et l’ensemble des frais annexes inhérents à ces activités. (Repas des intervenants, couchages …).
    Nos élus et leurs invités étaient partis et dormaient depuis bien longtemps, la sécurité présente ce jour avait fini sa prestation. Mais les riverains n’en avaient pas fini avec cette soirée. Ils n’ont pas dû fermés les yeux avant 3 ou 4 heures du matin, heure où la musique d’une seconde soirée, moins officiel celle-ci, s’est tue …

    Répondre Signaler un abus

    • 11 août 2020 @ 9 h 25 min Antoine

      Mr ou Mme A 7 voix près (quel joli pseudo ).

      Ne vous inquiétez pas pour certains commerçants, ceux qui vivent de la restauration-bar, ont bien vécu ce week-end vu leur affluence sur la place de l’eglise ou aux abords de la manifestation .

      Répondre Signaler un abus

  6. 10 août 2020 @ 15 h 36 min Jean Marc Bontemps

    Un super exemple d’information et de désinformation qui serait à étudier en école de journalisme

    On fait croire à une salle vide par un rapide plan large sur des chaises avant le début d’un concert, aucune image de la fin du concert.

    Ce journal aurait aussi pu utiliser une photo de la balance avec deux personnes, pour enfoncer un peu plus cet evevement.

    Je note aussi l’incapacité des gens à s’exprimer sur ce forum avec leur identité et ceci depuis le début de cette affaire essentiellement politique. Les faits sont assez simples dans cette ville, une opposition qui ne digère pas sa défaite et qui utilise n’importe quel évènement pour pourrir le travail de la municipalité en place.

    Le concert s’est tres bien passé de mon coté, 300 personnes dans l’enceinte en fin de concert et une centaine à l’extérieur.

    C’est marrant de toujours constater une distorsion entre un évènement réel et sa retranscription journalistique. Depuis tout petit j’ai remarqué cela.

    La civilisation est un mensonge permament.

    Tout ceci me motive pour revenir vivre à Malestroit ma ville d’origine, il y a vraiment du boulot pour combattre la connerie humaine et la mauvaise foi exprimée par les corbeaux de ce forum.

    Je pense que je vais commencer par rapidement organiser un evenenement autour du bienfait du vegetarisme et de la musique africaine.

    J’espere que des exposants de cette convention s’exprimeront sur ce forum pour la partie convention, qui je le confirme aussi a eu beaucoup de succès le matin. J’y étais à 9h pour mes achats avec de nombreux passionnés.

    Jean – Marc Bontemps
    Guitariste de la chanteuse Hanitra depuis 1998

    Répondre Signaler un abus

    • 10 août 2020 @ 16 h 08 min infosgallo

      Vous avez le droit d’avoir votre opinion, mais pas celui de parler de “désinformation”, ce qui porte atteinte à mon honneur et est contraire aux valeurs que nous défendons. Chaque fois que possible nous diffusons tous les éléments possibles et notamment des vidéos permettant aux lecteurs de se forger leur opinion à partir des éléments tels que nous les avons vécus. L’existence d’un espace d’expression ouvert aux citoyens est une condition réclamée par les instances ministérielles et professionnelles pour la reconnaissance des médias internet. C’est un espace de liberté et d’échanges…
      Je confirme le chiffre d’environ 150 personnes -calculé au plus large- constaté plus d’une heure après le début du concert, ce qui me semble être une juste évaluation. si je l’avais faite au début du concert elle aurait été pratiquement divisée par 2. Quant aux photos, j’ai utilisé celles présentant l’angle le moins négatif pour ne pas comme vous dites, “enfoncer le clou”. En ce qui concerne la convention du disque, c’est la même chose: la photo publiée a été prise entre 10 h 30 et 11 heures et représentative de la fréquentation globale de la journée. Tout cela n’enlève rien au talent de l’artiste bien entendu.
      jacky Guyon

      Répondre Signaler un abus

      • 10 août 2020 @ 23 h 43 min Dang

        Merci Mr GUYON pour la qualité de votre travail et le professionnalisme dont vous faites preuve.

        Répondre Signaler un abus

        • 11 août 2020 @ 12 h 33 min Paul

          Jean Marc Bontemps

          Pour y avoir été à 10h45 le matin de l’événement, effectivement j’ai pu constater une faible participation du contribuable…
          Et pour cause..??
          Et en ce qui concerne le concert du soir,
          Parlons chiffre : 173 personnes au plus fort de la soirée.
          Et comme vous dites, je vous invite à revenir vivre à Malestroit..
          Et y étant domicilié vous pourrez nous dire votre opinion sur les fait et gestes…
          Pour l’instant vous y êtes d’un œil extérieure..
          MERCI au infos du pays Gallo pour nous tenir au courant de ce qui ce passe…
          Et si vous voulez parler politique, J’ai été influencé de mon choix de vote comme bien d’autre,
          Je le regrette fortement…
          Je suis malestroyen depuis 1973… Quel dommage qu’il n’y ait pas plus de rapport entre la municipalité et la population…
          Du gâchis

          Répondre Signaler un abus

    • 10 août 2020 @ 18 h 12 min spectateur de la soirée

      Monsieur Bontemps vous devriez porter des lunettes. En effet j’étais présent à ce concert à 21h15 il n’y avait pas plus de 80 personnes dans l’enceinte,et je dirais maxi 150 par la suite jusqu’à la coupure. Après celle ci vers 22h30 beaucoup de spectateurs sont partis et il restait peut être une petite centaine de personnes en comptant large dans cette enceinte. Quand aux personnes à l’extérieure mise à part le bar pmu il n’y avait vraiment pas grand monde. Comme vous le dites si bien monsieur Bontemps, la civilisation est un mensonge permanent.

      Répondre Signaler un abus

  7. 11 août 2020 @ 2 h 01 min Izabel

    Quel article étonnant !
    Touriste débarquée fraîchement de mon Finistère Sud pour l’occasion, je n’ai pas l’impression d’avoir vécu la même soirée que celle vécue par l’auteur.trice de cet article qui me semble s’être déplacé.e sans ses oreilles …

    Relater un concert uniquement par le poids du public présent et les «protections» contre le covid19 est certes un angle de vue, mais il me semble tout de même que le sujet principal, en dehors de toute polémique politicienne, était la musique….

    Et le public présent ne s’y est pas trompé !

    Et la magie de la voix de Hanitra opéra, une fois de plus, pour enchanter mon âme, comme elle l’a toujours fait depuis plus que je l’ai entendue la première fois dans les années 80’ …
    Servie par un accompagnement très épuré, la voix prend toute sa place, portant des textes forts dont les thèmes traitent de l’environnement, des femmes, de l’émancipation …. : des thèmes qui nous sont chers ou qui devraient l’être ici aussi, en Bretagne …

    Alors,
    Merci au maire de Malestroit pour avoir maintenu ce concert, au milieu de toute cette pluie d’annulations de manifestations, merci pour nous avoir permis, enfin, de ré-entendre de la musique sur la place publique !!!
    Merci surtout à Hanitra et à ses musiciens pour ce moment magique qu’ils nous ont fait vivre !

    Ken ar wech all Hanitra ! A la prochaine 😉

    Répondre Signaler un abus

  8. 11 août 2020 @ 19 h 35 min Gérardo

    Aux vues des commentaires et d’un œil extérieur hors Malestroit sur cette polémique ou il est navrant d’analyser une chose flagrante : Les réfractaires annonçaient préalablement une foule à venir et de ce fait un encadrement ingérable de la MAIRIE autour de l’enclos avec le cri de voir surgit un cluster à Malestroit . Constat : le pronostic à l’inverse des premières discordes . Quelle hérésie de voir sans cesse une opposition communale quel qu’elle soit agir dans la destruction de sa commune et de bannir les élus qui sont en place.! Au lieu de voir l’intérêt positif même minimum d’un projet que cela peut apporter à la collectivité , aux citoyens, aux commerçants ect…..En clair “Rien n’est plus aisé que de critiquer la conduite d’autrui et de s’en divertir. ” Le Maire est par définition le chef de sa commune et ces actes doivent être respectés tant qu’il est éligible et que celui-ci n’est pas un hors la loi . La critique est si facile mais sachez que l’art d’agir est beaucoup plus difficile . Il suffit de regarder la réalité en face : Qui pourrait faire croire que votre Maire serait contre les vendredis du canal ou d’un maire quel qu’il soit de voir la disparité de ses commerçants ? La crédibilité de certains éditeurs sont malsains et ne font en aucun cas prendre de la hauteur à l’ opposition qui doit jouer son rôle constructeur avec l’intelligence d ‘alliance plutôt que de n’être que dans le déni . Je vous le dis , vos voisins envies le dynamisme Malestroyens , les jeunes des alentours adorent le centre commercial avec ces commerçants qui travaillent pour donner de la couleur à cette ville . N oubliez pas que vous êtes dans le même bateau que votre Maire alors réfléchissez …..ce n’est pas en crachant sans cesse du venin sur un capitaine que vous améliorerez en quoi que ce soit la valeur du navire bien au contraire !

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.