Coronavirus. Voici la liste des marchés autorisés à titre dérogatoire

'Coronavirus. Voici la liste des marchés autorisés à titre dérogatoire' a 8 commentaires

  1. 27 mars 2020 @ 12 h 08 min citoyen56140

    Je suis stupéfait à la lecture de cette liste. Monsieur le Préfet, comment pouvez vous accorder aux Maires, des dérogations dans des secteurs qui ont été les premiers touchés par le COVID19 (Auray, Brech, La Trinité sur Mer ,Locmariaquer etc etc…..) Vous privilégiez la côte avec les Parisiens qui sont arrivés en nombre. Et pourquoi nous dans notre campagne Morbihannaise, nous n’aurions pas les mêmes droits? Messieurs les Maires de Malestroit, Josselin, Guer, Ploermel et autres, qu’attendez vous pour demander ces mêmes dérogations!!! Et surtout pourquoi on ne vous les accorderaient pas?

    Répondre Signaler un abus

  2. 27 mars 2020 @ 21 h 09 min cham

    Entierement d’accord avec citoyen 56140 !!

    maintenons les marchés alimentaires a malestroit ! avec des producteurs locaux (circuits courts autour de malestroit) au maximum pour les soutenir ! plutot que d’engraisser les grandes surfaces, et d’epuiser leur personnel qui prend des risques tous les jours (merci a eux)

    les citoyens locaux seront bien assez intelligents pour s y rendre et respecter les distances , bien plus intelligents que tous les Parigots qui ont débarqué sans reflechir qu’il vont infecter toute la cote bretonne ! 17% de la population parisienne a migré vers les campagnes et cotes a l’annonce du confinement

    Répondre Signaler un abus

    • 28 mars 2020 @ 19 h 05 min Breton

      Les parisiens sont des bons pigeons à plumer quand ça vous arrange et à bannir quand ça vous dérange.
      Si les touristes , dont les parisiens font partie, ne venaient pas en vacances pas mal de villages de la côte n’aurait pas les infrastructure et les commerces qu’ils ont aujourd’hui. En cette période on voit se révéler le caractère sombre de certains individus. Pas de quoi être fier (pour rester poli…….citoyens).

      Répondre Signaler un abus

      • 29 mars 2020 @ 14 h 30 min Kojac

        Parisiens bons pigeons elle est bonne celle la . Et le lisier et les cloches et les coqs ça vous dérange plus excusez moi mais les infrastructures comme vous dites elles n’ont jamais eues besoin de vous et oui fiers de ne pas vous voir

        Répondre Signaler un abus

        • 30 mars 2020 @ 19 h 02 min Breton

          Sachez cher monsieur que je ne suis pas parisien donc votre commentaire désobligeant et votre intolérance ne m’atteignent pas. Je ne perdrai donc pas mon temps à prolonger cette conversation.

          Répondre Signaler un abus

  3. 28 mars 2020 @ 17 h 50 min Gautier Viviane

    Nicolas
    Je ne pense pas que ce soit le préfet qui refuse de donner des dérogations, ce sont les maires qui ne veulent pas les demander. Dommage ! A Malestroit et Ploërmel, l’espace est suffisant pour respecter les distances. D’ailleurs les consignes étaient très bien mises en place et les producteurs très attentifs à les respecter. Réclamons le rétablissement des marchés.
    De plus demandons la possibilité que les producteurs locaux de plants puissent les vendre sur le marché. Quelle imbécilité de dire que ce ne sont pas des produits alimentaires ! Nos jardins sont nickels et on ne peut rien y planter ! Un peu de bon sens … préparons l’alimentation de cet été.

    Répondre Signaler un abus

  4. 29 mars 2020 @ 18 h 04 min Marguerite

    Tout a fait d accord avec vous viviane
    IL faut d abord se donner la peine de demander la derogation au prefet .Malestroit a 2 grands parkings en plus ,de quoi s adapyer a la situation .
    N oublions de faire vivre nos petits producteurs .!!!
    Ils ont besoin de vivre aussi .

    Répondre Signaler un abus

    • 30 mars 2020 @ 15 h 40 min Clotaire

      Il est vrai que les maires hésitent à demander des dérogations et je les comprends.
      S’ils ne les demandent pas, on les traitera de frileux , de ne pas penser aux petits producteurs, etc.
      S’ils font la demande, ces mêmes personnes les traiteront d’inconscients, d’être responsables de la propagation du virus.

      Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.