Questembert. L’école maternelle Beau Soleil a été inaugurée

« C’est un moment que nous attendions tous depuis de longs mois, celui d’investir cette école maternelle toute neuve. Et ce n’est pas sans une certaine émotion que nous avons enfin coupé le ruban et symboliquement déclaré l’ouverture de cette école », a déclaré Marie-Annick Martin, maire de Questembert, en ouverture de son discours lors de l’inauguration de l’école maternelle Beau Soleil. Une toute nouvelle école que le secrétaire général de la préfecture, Guillaume Quenet, Françoise Favreau, inspectrice d’académie, le député Paul Molac, Maxime Picard, conseiller Régional et le conseiller départemental Michel Pichard sont venus inaugurer hier après-midi à l’heure de la sortie des classes. Les enfants de l’école maternelle qui assistaient à la coupe du ruban tricolore ont profité de l’occasion pour se réaproprier les jeux de la cour en attendant l’heure de la cérémonie.

Construire une école « idéale »

« Certes, ce projet est très coûteux, mais il se veut un projet durable et exemplaire donc un investissement pour les générations futures. Pour un projet de cette envergure, il nous semblait évident de solliciter les différents usagers du bâtiment. Nous avons été accompagnés, en ce sens, par un cabinet spécialisé dans la préparation et la concertation. Plusieurs rencontres avec les utilisateurs (enseignantes, parents d’élèves, agents communaux) ont eu lieu pour recenser les usages actuels, et surtout envisager une école « idéale. »

Une grande école pour petits élèves

Les dimensions de l’école sont impressionnantes, non pas dans ses volumes, mais dans la longueur des couloirs, l’espace dans les classes mais pas de hauts plafonds, d’ailleurs même dans la grande salle de motricité où discours et petits fours se partageaient l’espace et malgré le nombre important de personnes présentent le son ne saturait pas. Les matériaux ont été choisis pour justement répondre à des normes très strictes, comme l’a souligné Marie-Annick Martin :  « Les critères de développement durable ont guidé nos choix pour cette école. Le projet proposé par M. Belenfant, architecte, et toute son équipe pluridisciplinaire de maîtrise d’œuvre y répondait parce qu’il portait une attention toute particulière sur le choix des matériaux. Il a su conjuguer des matériaux sains et écologiques, des arguments de durabilité avec des impératifs thermiques – tels que la loi nous les impose-, faire du beau avec du solide et du sain en même temps. Le choix s’est donc porté sur des murs en terre et chanvre, recouverts à la chaux. » Les enfants présents eux en ont profité pour investir, aussi, la salle de motricité, ils ne seront sûrement pas dépaysés longtemps dans cette belle école.

Quelques chiffres :

le coût pour la maternelle est de 5.647.493 € TTC

Subvention de l’État : 411 500 €

Subvention de la Région et du Pays de Vannes : 250 000 €

Subvention du Conseil départemental : 300 000 € 

 


'Questembert. L’école maternelle Beau Soleil a été inaugurée' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.