Malestroit. Opération « bracelets fluo » pour la sécurité des collègiens de St Julien

L’hiver est là. Le jour se lève plus tard et la nuit tombe plus tôt, avec parfois des circonstances climatiques aggravantes comme la pluie ou le brouillard. Chaque jour, 18 cars scolaires assurent le transport des élèves du collège Saint-Julien qui marchent le long des routes, souvent dépourvues de trottoirs, que se soit en secteur urbain ou dans les villages pour aller de leur domicile au point de ramassage desservis par les bus. Et la tendance générale est au port de vêtements sombres ce qui rend ces collégiens plus vulnérables à un accident de la circulation. Beaucoup d’automobilistes croisent ces élèves qu’ils doivent parfois éviter au dernier moment au prix d’une manoeuvre dangereuse…

Conscients de ce contexte problématique, des parents d’élèves ont exprimé leur inquiétude auprès de l’association des parents d’élèves (APEL) du collège Saint-Julien sur ce manque de visibilité de ces enfants et du risque qu’ils encourent. Cette remarque a débouché sur une réflexion associant l’APEL et la direction du collège pour tenter de trouver une solution. Celle qui s’imposait était d’inciter au port de Gilets jaunes. Une solution qui n’est pas trop dans l’air du temps… Du coup, par souci d’efficacité, c’est une autre option qui a été adoptée, celle du brassard fluo.

L’APEL a financé à hauteur de 800 euros, l’achat d’un millier de ces brassards qui se « clipsent » facilement autour du bras. Une solution pratique qui améliore la visibilité des élèves dans l’obscurité. Certes les transporteurs auraient préféré le gilet jaune, mais le brassard sera plus facilement porté et est tout de même visible à 50 mètres, font observer Maurice Brou et Hugues Bouvard, respectivement président et vice-président de l’association des parents d’élèves. Ils étaient présents ce mardi midi aux côtés du directeur du collège, Hervé Petit pour remettre officiellement les brassards aux élèves ou plus exactement à leurs 46 délégués de classe. Ces délégués auront un rôle essentiel dans la réussite de l’opération puisque ce sont eux qui vont distribuer les brassards et sont chargés « de faire comprendre à leurs camarades que les porter est une question de sécurité », insiste Hervé Petit.

Ce qui n’empêche pas bien sur de recommander aux automobilistes la plus extrême vigilance sur la route en ces périodes hivernales.


'Malestroit. Opération « bracelets fluo » pour la sécurité des collègiens de St Julien' a 1 commentaire

  1. 21 novembre 2019 @ 11 h 04 min Jardin

    Excellente idée pourvu que tout le monde soit conscient de ce que cela peut apporter MAIS AUSSI OÙ EST LA MARÉCHAUSSÉE POUR CALMER TOUS CES INDIVIDUS AUTO ET CAMION QUI PRENNENT LES RUES ET FAUBOURG DE MALESTROIT POUR UNE PISTE DES 24H DU MANS C’est valable pour tous les âges homme ou femmes y compris ceux qui montent comme des fous chercher leurs petits au centre aéré et repartent de la même façon

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.