Berric. Cyclisme: la fin d’une belle carrière pour Benoit Vaugrenard

Groupama- FDJ et les amis de Benoit Vaugrenard

Une retraite cycliste bien méritée pour celui qui a passé 17 années aux cotés de Marc Madiot le grand patron de la formation Groupama – FDJ. Et c’est donc le samedi 2 novembre à la salle des fêtes de Berric que Benoît Vaugrenard a souhaité réunir ses amis et son fan club qui l’ont porté durant les bons et mauvais moments de sa carrière.

Parmi les 350 convives de ce jubilé, on retrouvait naturellement ses coéquipiers à la Groupama-FDJ ainsi qu’une grande partie du staff technique, sans oublier les anciens pros que Benoît à côtoyé tout au long de sa carrière. Manquait juste à l’appel un personnage ô combien important pour lui « J’aurais souhaité avoir la présence du regretté Jean Floc’h mais malheureusement ce n’est plus possible », expliquait le Péaulais qui a gardé en mémoire ses premiers débuts chez les pros ou semi-pro en 2004 aux cotés de l’industriel.

UNE CARRIÈRE EXEMPLAIRE. Même si le palmarès de Benoît Vaugrenard n’est pas le plus démonstratif comparé à certains, il a eu le mérite de traverser des années difficiles du cyclisme où les français maltraités, allant jusqu’à être qualifiés à l’occasion de « Français de merde » comme l’a souligné de ses propres mots Marc Madiot samedi soir. Le Mayennais qui est très attaché à la Bretagne « la Terre du Cyclisme, c’est ici que sont les racines du vélo » toujours selon les termes du boss qui se devait d’être présent à cette soirée pour remercier le travail accompli ensemble sur les 11 grands tours effectués (6 Tour de France, 3 d’Italie et 2 d’Espagne) ou d’autres monuments comme la Flèche Wallonne ou la doyenne Liège-Bastogne-Liège, le terrain de jeu préféré de Benoît.

UN TITRE DE CHAMPION DE FRANCE. En 2006 lors de sa première participation au Tour de France, il endossait le maillot blanc du meilleur jeune durant la première semaine. Sa toute première victoire professionnelle fut décrochée en 2007 lors du championnat de France du contre-la-montre. Cette même année il enlevait la Polynormande. A son palmarès s’ajoute en 2009, le Grand Prix d’Isbergues, mais aussi une très belle 8ème place sur Liège-Bastogne-Liège ou encore sa dernière victoire à son actif en 2010 lors de la 1ère étape du Tour d’Algarve. Lors de la Route Adélie en mars 2019, Benoît manquait d’un rien de remporter l’épreuve de la Coupe de France (2ème) . Mais ce qu’il faut retenir avant tout chez Benoît c’est qu’il s’est toujours mis au service des nouvelles générations de champions au cœur de sa formation FDJ avant de devenir le conseiller référent ou capitaine de route des jeunes talents. D’ailleurs, depuis deux ans les révélations arrivent en force avec ici Valentin Madouas présent à Berric ou encore un autre Breton comme David Gaudu qui représentent à eux deux les valeurs sûres du cyclisme mondial de demain.

UNE PAGE SE TOURNE, UNE AUTRE S’OUVRE ! Fort de toutes ses 17 années d’expérience au cœur du peloton, Benoît Vaugrenard (37 ans) a conservé l’envie de transmettre ses connaissances du milieu et c’est dans cette optique que le jeune retraité prépare déjà son avenir « On retrouvera Benoît pour transmettre sa passion, il a encore un bel avenir devant lui dans le cyclisme », ajoutait Marc Madiot lequel tient à conserver des liens d’amitiés certes, mais aussi professionnels, vous l’aurez compris !

UNE MÉDAILLE DE PLUS pour Benoît qui s’est vu remettre devant le public la médaille de la commune de Péaule par Mr le Maire Christian Droual « C’est notre ambassadeur de la commune » résumait le premier élu de Péaule.

7000 EUROS POUR ‘ EN AVANT LES P’TITS LOUPS’

Au cours de cette soirée, Fabien Jallé, soit le président du fan Club de Benoît Vaugrenard (120 adhérents) a profité de cette occasion pour remettre les bénéfices de la rando du 21 septembre dernier à Péaule à l’association ‘En Avant Les P’tits Loups’ qui œuvre depuis 11 ans pour la cause des enfants handicapés avec bien-sûr comme parrain Benoît Vaugrenard.


'Berric. Cyclisme: la fin d’une belle carrière pour Benoit Vaugrenard' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.