Retrouvez Les Infos du Pays Gallo sur : 3,95K 10K 840 241

Accueil / Oust à Brocéliande / Malestroit. Le Pont 9, un restaurant « coup de coeur »

Oust à Brocéliande

Publié le 5 octobre 2019

Malestroit. Le Pont 9, un restaurant « coup de coeur »

Fabrice et Gaëlle, un vent de fraicheur sur le Pont 9

« Prenez la salade de lentilles aux harengs et anchois puis la daurade. Vous allez voir c’est top… » Ce conseil donné par un client à la mine réjouie à sa sortie du restaurant le Pont 9 est plutôt rassurant. Impression confirmée à l’intérieur avec cette malestroyenne venue déjeuner en famille. « C’est la première fois qu’on vient, mais on s’est régalés. C’est vraiment délicieux. Même les enfants sont contents… », commente-t-elle spontanément.

Alors on s’est assis pour vérifier. Et on confirme: le menu du restaurant le Pont 9, vaut le détour. Ce n’est donc pas un hasard si c’est l’adresse que tout le monde se glisse à l’oreille à Malestroit et les alentours. Au point que désormais, il est nécessaire de réserver pour être sur d’avoir une place à table. Fabrice et Gaëlle ont repris ce restaurant il y a quelques mois sur un coup de coeur. L’un est originaire de la manche, l’autre du Var. Lui est titulaire d’un bac techno et d’un BTS cuisine, elle est diplômée de l’école Vatel à Lyon. Tous deux se sont rencontrés en pratiquant leur métier comme saisonniers et ont construit ensemble un rêve : celui de créer leur affaire. Pour cela ils ont accumulé de l’expérience et des économies avec un objectif géographique bien précis: le Morbihan et dans l’intérieur des terres. « Nous on aime la vie calme et la ruralité… », commente Fabrice.

Mais où dans le Morbihan? « Dès qu’on est venu à Malestroit on a eu un coup de coeur. la nature, le canal, l’écluse, le cadre… Tout nous a plu et on a décidé de s’y installer. On ne regrette pas notre choix ». Les deux jeunes gens donnent vraiment le sentiment de s’amuser en travaillant comme en témoigne leur ardoise qui réserve tous les jours des surprises excitantes pour les papilles. « On change les menus tous les jours, midi et soir… » précise Fabrice qui laisse libre cours à son imagination. « Je fais mes courses sans liste en fonction des produits que je trouve. Le soir j’ouvre le réfrigérateur et je créée mes assemblages en fonction de ce qu’il y a dedans. J’utilise tout, il n’y a aucune perte », souligne le jeune cuisinier qui avoue un penchant pour la préparation du poisson. Une imagination débordante mise au service d’une doctrine: « il n’y a aucun intérêt à venir au restaurant pour manger la même chose qu’à la maison! ». Au Pont 9, on ne vous proposera pas des frites, mais de subtiles alliances de légumes parfois méconnus ou entachés d’une mauvaise réputation tirée de souvenirs d’enfance. « Je travaille des produits frais et je m’attache à les sublimer en soignant les modes de cuisson. Je suis heureux quand une client me dit que de l’ai réconciliée avec tel ou tel légume.. ». Produits frais et de saison. Avec la fin de l’été les melons s’effacent de l’ardoise pour laisser la place aux courges, aux champignons et aux saveurs forestières.

Une cuisine tirant ses racines des traditions du terroir mais avec une touche de modernité séduisante. Gaëlle adore préparer des desserts dont les recettes lui ont été transmises par sa grand-mère, telle ce « gâteau aux pommes de mon grand-père ». « Moi je fais des gâteaux entiers, comme les tartes que l’on sert à la part. Un peu comme à la fin des repas du dimanche en famille… Et je m’inspire des recettes familiales ou de celles qui ont attiré mon attention au cours de mes expériences professionnelles », détaille la jeune femme qui sélectionne aussi les vins figurant à la carte.

Un restaurant à découvrir absolument qui complète harmonieusement l’offre de Malestroit et renforce l’attractivité de la ville. Notamment parce qu’il propose une 2è variante plus gastronomique le soir, un  choix susceptible de séduire un large éventail de clientèle. C’est un vrai « coup de cœur ».

Mais attention, sa réputation gagne du terrain: pensez à réserver avant de vous déplacer! On vous aura prévenu…

Pratique:

Le Pont 9

1, rue des Écoles à Malestroit

Fermé le dimanche soir, le lundi et le mardi soir pendant l’hiver

Repas à l’ardoise;

Le midi

Entrée plat ou plat dessert à 13,50 euros

Entrée, plat, dessert à 16,50 euros

Le soir:

Entrée plat ou plat dessert à 21 euros

Entrée, plat, dessert à 30 euros

Réservation fortement conseillée au 02.97.72.29.53.

 

 

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires