Le Cours. Chapelle de Priziac: la foule et de l’émotion

1150 repas servis le midi… 1050 repas le soir… il a même fallu sortir un peu de langue du midi afin de satisfaire les derniers arrivants. Mais dans un cas comme dans l’autre,  les gens se sont montrés très satisfaits de la qualité et du service. Une fois de plus la fête de la chapelle de Priziac a été un succès, ce dimanche.

Le midi, le président Jean-Pierre Coremat a rendu un hommage poignant à deux membres de l’association disparus récemment, le chef cuisinier du repas du midi, Pierrot Bolan et le 1er vice-président, Olivier Le Brun. Conformément à l’état d’esprit des 2 disparus, un tonnerre d’applaudissement a été demandé à l’issue de la prise de parole. Les 40 ans de la fête de la chapelle correspondaient aussi aux 20 ans de présidence de Jean-Pierre. Dans un moment d’émotion intense, il lui a été remis un trophée.
Toutes les animations musicales, depuis les accordéonistes et autres formation diverses, jusqu’aux chants marins, en passant par JOB, ou encore des Winders pour le bal populaire… ont été très applaudis
L’affluence du soit, qui a été estimée à plus de 2000 personnes puisque les chapiteaux et le terrain étaient pleins à craquer, a dépassé largement le nombre de repas.  Certains sont venus assistés seulement au concert de JOB, d’autres, plus tard, ont voulu voir le feu d’artifice et sont venus exprès pour cet évènement.
Enfin, d’autres n’ont pas voulu faire la queue, impressionnante malgré la division en 3 lignes d’attente au service des repas et se sont rabattus sur les saucisses/frites ou encore les sandwiches.
C’est ainsi que la buvette n’a pas désempli de toute la journée non plus. Heureusement, l’organisation a pu compter sur plus de 140 bénévoles (issus principalement des associations coursiennes) tant en cuisines qu’au services repas, buvette et crêpes. En témoignaient les nombreux tee-shirts, vus parmi la foule des participants, à l’effigie du principal sponsor de l’évènement. En fait, ce sont 200 bénévoles en tout qui ont participé à la préparation et au déroulement de cette édition exceptionnelle.
La fin du feu d’artifice a été très applaudie peu avant minuit. Elle a rendu hommage aux disparus par des lettres de feu. Le bal s’est prolongé jusqu’aux alentours de 2 heures du matin.


'Le Cours. Chapelle de Priziac: la foule et de l’émotion' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.