Rochefort-en-Terre. Le « voyageur des mots » embarque Jean-Pierre Fourré et ses livres

Dimanche après-midi, il régnait un air de fête de village sur la place de la Mairie de Rochefort-en-Terre. Jean-Pierre Fourré, avait invité ses amis à l’occasion de son départ de Rochefort-en-Terre. Jean-Pierre Fourré est un jeune homme de 74 ans, ancien député, ancien vice-président de l’assemblé Nationale, qui fourmille d’idées. La dernière (en date) est celle de faire découvrir ses livres, sa littérature, celle qu’il proposait dans sa librairie « Le Bonheur permanent », au gré des villages et marchés de France. Pour cela, Jean-Pierre, aidé par ses fidèles amis, a préparé, adapté un véhicule avec lequel il va sillonner l’hexagone. « Je pars pour deux mois et je reviens faire le plein de livres », explique-t-il. Son premier périple l’emmène à Poitiers, La Roche-sur-Yon, Rochefort-sur-Mer : « Je vais proposer à des terrains de camping de m’installer dans un mobile home quelques jours et contre le gîte de faire des lectures pour les enfants ou autres animations littéraires et j’irai dans les villages, sur les marchés, vendre mes livres. Seulement dans les villages pas dans les grandes villes», précise-t-il. Son parcours, il est prêt, il sait où il va et quand il y va !

Jaurès toujours présent

Proposer des lectures au cours du voyage oui, mais pas que. Le conférencier qui est en lui tiendra aussi des conférences au cours de son voyage. Le thème ? Jean Jaurès bien sûr ! Et d’ailleurs avant de quitter Rochefort-en-Terre et le Morbihan, Jean-Pierre Fourré, à l’initiative de « Démocratie et Environnement » a tenu une conférence sur Jean Jaurès, salle Alan Meur à Questembert vendredi soir devant une vingtaine de personnes. Intarissable sur le sujet, Jean-Pierre s’était pourtant donné un temps de parole, mais il y a tant de chose à dire sur jean Jaurès qu’une heure après il parlait toujours : « Je crois que j’ai encore débordé ! », a-t-il conclu avant de donner la parole au public.

Librairie nomade pour le voyageur des mots

Peut-être, au gré de vos voyages rencontrerez-vous le camion blanc avec le portrait de Jean Jaurès, les paroles de « Déclaration » chanson de Georges Moustaki d’où Jean Pierre avait tiré le nom de sa librairie de Rochefort-en-Terre « Le Bonheur Permanent ». Dimanche après-midi, c’était peut-être la fête au village, mais avec beaucoup de nostalgie pour ses amis Rochefortais à qui il va beaucoup manquer.


'Rochefort-en-Terre. Le « voyageur des mots » embarque Jean-Pierre Fourré et ses livres' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.