Malestroit. Pont du Rock: Layonz remporte le Tremplin

Ce samedi, le tremplin du pont du rock a fait vibrer Malestroit, une bonne partie de la nuit. Trois artistes sont montés sur le ring pour tenter d’ouvrir le festival le 2 août prochain. Entre rock et rap, le public s’est rassemblé à la salle des fêtes pour un moment de partage musical. 

Le groupe vannetais Layonz a remporté cette édition 2019, avec leurs sons hip-hop aux consonances réunionnaises. Dernier groupe à passer sur scène, ils auront laissé une forte impression au public comme au jury. La salle s’est soudainement réchauffée sous les pas de la foule dansante. Présélectionnés l’an passé pour les Inouïs du Printemps de Bourges, ils auront cet été la chance de participer au festival du Pont du Rock. 

Même si Shady Fat Kats et Silence Radio n’ont pas accédé au festival, ils méritaient tout autant leur place à cette soirée. Romain Julé est venu de Baud, avec ses amis pour profiter de la soirée. C’est sans regret qu’il aura fait la route pour la première fois. Selon lui, tous les groupes étaient à la hauteur et avaient leur chance pour ouvrir le festival, malgré une légère préférence pour le groupe vainqueur. 

Après avoir fait l’impasse sur le Tremplin l’année dernière en raison des concerts de soutien, l’association Aux Arts etc. est revenue en force avec une proposition musicale riche et diversifiée. Il ne reste plus qu’à être patient en attendant la performance de Layonz le 2 août. 

Revivez la soirée en photo :


'Malestroit. Pont du Rock: Layonz remporte le Tremplin' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.