Lanouée. Dégradations sur le parc éolien: 7 interpellations

Dans le nuit du 3 au 4 janvier 2019, l’exploitant ENEDIS détecte une coupure de réseau électrique sur le secteur de Lanouée. Constat est alors fait qu’un transformateur du parc éolien de Lanouée a été volontairement incendié. Une enquête est alors ouverte et menée par la gendarmerie. Les investigations minutieuses conduites par les gendarmes-enquêteurs de Josselin et de l’ensemble des unités de la compagnie de gendarmerie de Ploërmel ont permis de confondre 7 individus co-auteurs de l’incendie. Interpellés et placés en garde-à-vue le 11 mars, ils devront répondre de leurs actes devant la Justice en mai 2019 à Vannes. Le préjudice engendré pour l’exploitant est particulièrement important tant pour les dégâts occasionnés que pour la perte d’exploitation.


'Lanouée. Dégradations sur le parc éolien: 7 interpellations' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.