Morbihan. Semaine du Golfe menacée: retour en vidéo sur le clash

Rien ne va plus entre les élus et les organisateurs de la Semaine du Golfe, ce grand rendez-vous des passionnés de la voile et la préfecture du Morbihan. On pourrait même résumer que cette affaire prend des allures de bras de fer entre le président du conseil départemental, François Goulard et le préfet Raymond Le Deun. François Goulard dans une interview, admet « qu’il y a un problème de personne qu’on peut mettre au pluriel, peut-être au singulier ». L’enjeu de cette confrontation est de taille puisque c’est ni plus ni moins l’avenir de la Semaine du Golfe qui est en jeu.

Face aux contraintes imposées par la préfecture, les organisateurs se déclarent prêts à jeter l’éponge et à ne pas organiser la 10è édition de cette manifestation emblématique née à la suite de la catastrophe de l’Erika. Dans une conférence de presse organisée, vendredi, en urgence à la suite d’une réunion houleuse en préfecture, le président de l’association, Aimé Kerguéris a brocardé l’attitude des services de l’Etat dans des termes très durs, soutenu par l’ensemble des partenaires qui oeuvrent à la réussite de cette manifestation de renommée internationale.

Les élus dénoncent des contraintes disproportionnées et irréalisables. D’où leur décision de poser cet ultimatum: s’il n’y a pas de médiation possible, ils annuleront la 10è édition de la Semaine Golfe prévue fin mai début juin. La décision définitive sera prise d’ici quinze jours. Le temps presse!

Nous vous proposons de revivre en vidéos: la conférence de presse en intégralité et l’interview accordée par François Goulard à la presse audiovisuelle sur le sujet:

 

 


'Morbihan. Semaine du Golfe menacée: retour en vidéo sur le clash' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.