Accueil / Thématiques / Coquillages. Les interdiction de pêche et de ramassage

Thématiques

Publié le 18 août 2018

Coquillages. Les interdiction de pêche et de ramassage

La préfecture communique :

« En raison de la contamination de palourdes par des toxines microbiologiques, une interdiction de pêche, du ramassage, du transport, de la purification, de l’expédition, du stockage, de la distribution, de la commercialisation et de la mise à la consommation humaine de tous les coquillages fouisseurs, notamment palourdes, coques (groupe 2) a été prononcée le 16 août 2018 par le préfet du département pour la zone suivante :
– le Plec en rivière d’Etel,

Ces interdictions s’appliqueront jusqu’au rétablissement d’une situation sanitaire satisfaisante.

Cette interdiction ne s’applique pas aux huîtres de la ria d’Etel dont les résultats attestent de la bonne qualité sanitaire.

Pour tous renseignements, consulter la carte sanitaire du statut des zones de production à l’adresse suivante : www.atlas-sanitaire-coquillages.fr/statuts, ou contacter les services de la direction départementale des territoires et de la mer- délégation à la mer et au littoral (02 56 63 75 31).
Toute l’information sur la mer et le littoral dans le Morbihan à l’adresse suivante : www.morbihan.gouv.fr/Politiques-publiques/Mer-littoral-et-securité-maritime. »

 

Par ailleurs, une autre interdiction de pêche aux coquillages a été prononcée le 14 août dernier par la préfecture:

« En raison de la contamination de coquillages par des toxines lipophiles phytoplanctoniques, (phytoplanctons naturels se développant dans des conditions météorologiques favorables), une interdiction de pêche, du ramassage, du transport, de la purification, de l’expédition, du stockage, de la distribution, de la commercialisation et de la mise à la consommation humaine de tous les coquillages a été prononcée le 14 août 2018 par le préfet du département pour les zones suivantes :
– la baie de Kervoyal,
– l’étier de Billiers,
– et le littoral damganais (côté océan)
L’interdiction concernant les donax pour la baie d’Etel (bande côtière entre la rivière d’Etel et Penthièvre) reste toujours en vigueur.
Ces interdictions s’appliqueront jusqu’au rétablissement d’une situation sanitaire satisfaisante.
Pour tous renseignements, consulter la carte sanitaire du statut des zones de production à l’adresse suivante : www.atlas-sanitaire-coquillages.fr/statuts, ou contacter les services de la direction départementale des territoires et de la mer- délégation à la mer et au littoral (02 56 63 75 31). »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires